Riddle's Corner

forum de rolisteries, geekeries et autres délires
 
AccueilPortailGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Reprise du fil de discussion de casus-no

Aller en bas 
AuteurMessage
Riddle
Patronne
avatar

Nombre de messages : 966
Age : 42
Localisation : Versailles
Date d'inscription : 21/12/2006

MessageSujet: Reprise du fil de discussion de casus-no   Ven 13 Juin - 14:03

j'ai enlevé les posts qui me semblaient être du flood... ça n'est pas parfait et si certains enchainements ne vous paraissent pas clairs n'hésitez pas à me les signaler que je corrige!



le gnou a écrit:
J'ouvre ici un fil concernant une idée de camapgne participative, bénévole ou sous forme de scénaii rançon", au choix des participants.

L'idée de base est la suivante : à l'Aube de l'Humanité, un étrange crystal venant de l'espace tombe sur la Terre.

Il est ramassé par un de nos ancètres. Ce crystal, aux propriétés totalement extraordinaires provoque l'vénment de la race humaine sur Terre. Toute notre évolution, la plupart de nos mythes religieux ou autres (Atlantide, Déluge, etc...) découle de l'utilisation ou de la prise de contrôle de ce crystal qui accompagne l'Humanité depuis le Commencement. Des hommes ont fait des miracles grâce à lui, d'autres ont tués pour se l'approprier ou le défendre, des Sociétés Secrêtes se sont créés, certains ont cherchés son origine, etc, etc...

Bref, ce crystal est l'élément central, qu'il apparaisse ou pas, dans une série de scénarii "complets" à chaque fois ou les PJs changent au fil des siècles.

L'idée est de revisiter toute l'Histoire de l'Humanité depuis l'Origine et dans n'importe quel point du Globe avec des aventures se jouant indépendamment mais ayant toujours un lien avec le Crystal.

Bref, c'est un peu comme dans le Réseau Divin ou les PJs se trouvent incarnés dans diverses époques. Les joueurs sauront à force que le lien entre les aventures est le crystal mais devront à chaque fois incarner de nouveaux persos participants de prêts ou de loin à ce qui est le plus grand Mythe de l'Humanité.

Chaque scénar étant fini, il n'y a pas besoin d'une trâme bien définie si ce n'est que les événements en amont du scénar peuvent être repris pour justifier une évolution ou un déplacement du Crystal.

Un scénar se passant en 1900 permettra à un "initié" de dire par exemple que le crystal était en Egypte en - 2590 avant JC (théorie des pyramide comme observatoire) avant de sortir du pays lors de la Fuite d'Egypte, à Jérusalem lors du Sac du Temple en 70 aprés JC puis redécouvert par les templiers en 1099, probablement à Monségur en 1244 puis à Paris en 1312 avant que l'on retrouve sa trâce à Tenochtitlán en 1522, etc...

Outre le côté esotérique de l'affaire, j'y vois aussi l'intérêt de jouer des aventures pseudo-historiques dans pas mal d'époques non exploitées avec un brin plus ou moins prononcé de fantastique/merveilleux (excalibur, arche d'Alliance, sociétés secrêtes, etc...)

pensez-vous que cela soit jouable ?

le chacal a écrit:
Pour ma part, ça me semble très jouable et intéressant. J'ajoute que ça me rappelle le principe du premier film Metal Hurlant, et son "Loch Nar" qui en était le fil directeur (avec son pouvoir de corruption et sa lueur verte). Par contre, prendre la campagne à rebours (commencer en 199X et remonter le temps) serait AMTTHA un ajout intéressant non ?

Ce type de trame peut prendre des aspects très "quête ésotérique de salon" ou bien un côté "Pulp" très fun. Par contre, y a-t-il un système de jeu imposé, ou tout doit être adaptable à plusieurs systèmes ?

le gnou a écrit:
Ben comme c'est mixte communautaire/rançon, je me disais qu'imposer des choses, cela bridait un peu l'imagination et que le fait que les scénars puissent être écrits dans n'importe quel ordre démultipliait les possibilités de création en un temps restreint, chacun étant libre de prendre ce qu'il voulait comme période sans trop s'occuper du voisin.
Quand à l'ordre de jeu qu'importe puisque je vois pas bien comment un joueur peut incarner pendant 15 000 ans le même perso... à moins d'être un Immortel ou un Highlander et ça j'aime pas trop comme idée.
En fait, moi ce que je vois c'est plus un délire dans l'Histoire à grands coups de one-shoots ayant un thème récurrent, le crystal étant finalement le Héro central de la Campagne.
Et accessoirement une bonne excuse pour relancer les ventes des suppléments GURPS, oui j'ai des actions chez SJG...

Faut voir. Réseau Divin était en BasiC et ça suffisait bien.
Maintenant, moi, ce qui m'interresse avant tout ce sont la qualité des intrigues et le dépaysement de la "game area" pour une ou deux bonnes soirées de jeu à chaque fois. Pour le reste, on sais tous jeter des dés pour faire du bruit non ?

Nolendur a écrit:
Je trouve l'idée très intéressante, et assez riche au niveau des possibilités (du moment que le cristal n'est pas noir, parallélépipédique et de dimensions 1x4x9).

Mais à la réflexion, je vois quand même une contrainte (peut-être mineure, j'en conviens) au niveau du role-play : les connaissances que les joueurs vont acquérir au cours des scénarios successifs (et que les personnages ne possèdent pas forcément) obligent à faire l'un des choix suivants :

- Tant pis, aux joueurs de bien gérer ce que savent ou ignorent leurs persos
- Les joueurs sont immortels
- Les esprits des joueurs sont immortels et ils se réincarnent dans des corps toujours différents (Nephi-quoi ? )
- Les personnages sont chaque fois les membres d'une société secrète qui a amassé toutes les connaissances des âges passés

Y'a peut-être d'autre solutions, mais pour l'instant je les vois pas...

Quelle était ton idée sur cette question?

LordElric a écrit:
Une question : ce "Loch Nar" (pardon, crystal ) n'est-il qu'un artifice pour lier les différents épisodes de la campagne ensemble, ou bien a-t-il un but ultime, quelque chose qui constituerait une apothéose lors du scénario final ? Un peu à l'image du film "Metal Hurlant", où le rôle du "Loch Nar" est plus ou moins anecdotique suivant les épisodes (c'est un film à sketch) mais capital pour le dernier et déterminant dans la structure globale de l'oeuvre.

Bref, si le crystal a une destinée finale, il serait peut-être bon de fixer certains éléments auxquels on pourrait plus ou moins se référer dans les différents épisodes. Une sorte de bible à la manière des séries tv, pour avoir un semblant d'homogénéité. Enfin, ce n'est qu'une suggestion.

le gnou a écrit:
Clairement, 2001 c'est une inspi... Non ? Si !
Pour le reste, j'avais pensé à Nephi mais le délire autour m'a trop pris la tête alors je pensais éviter les trips Highlanders, Immortels, Nephi, Pinces-à-vélo.
J'étais plus dans un trip, vous les joueurs vous savez et vous incarnez des PJs membres d'une sorte d'épopée sans liens évidents entre les scénars, un peu comme ces séries de BDs ou les héros sont tous différents et apportent leurs petites pierres à l'édifice.
Un des boulots du MJ sera d'ajouter des petits clins d'oeil genre "la légende raconte qu'en 345, un gros lourd a eu l'idée stupide de..." en regardant fixement le joueur coupable.
Et le fait d'avoir jouer un romain en 70 n'apporte pas forcément d'infos utiles pour un archéologue qui empêche les SS de récupérer le crystal au fin fond de l'Amazonie.
Je ne pense pas que cela nuierait à l'histoire générale, les joueurs devenant acteurs d'un mythe qui perdure depuis des siècles et des siècles.


Dernière édition par Riddle le Ven 13 Juin - 23:44, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://riddle-s-corner.editboard.com
Riddle
Patronne
avatar

Nombre de messages : 966
Age : 42
Localisation : Versailles
Date d'inscription : 21/12/2006

MessageSujet: Re: Reprise du fil de discussion de casus-no   Ven 13 Juin - 14:09

le chacal a écrit:

Et si on jouait là-dessus ? Que les actions des PJ soient à l'origine de certaines choses. Une société secrète oeuvrant pour cacher l'artefact ne pourrait-elle pas avoir été fondée par un des PJ ? Ou qu'une altération de ce crystal soit le fait d'un autre, à une autre époque ?

le gnou a écrit:
Mais c'est quoi ce Loch Nar ? Va falloir que je me cultive moi...

Moi ce qui m'interresse c'est avant tout de voir s'il est possible de jouer une "campagne" à travers les âges en ajoutant sans trop de problème un épisode venant d'autres MJs que l'aventure tente et ce en passant allègrement au bas-empire égyptien à l'épopée Napoléonienne en revenant par la suite au Haut-Moyen âge pour ensuite tirer sur la civilisation de l'Ile de Paques.

Mais si vous voulez un truc avec un but, pas de problème. Tout est ouvert, no problemo, on peut en parler à condition qu'il soit situé dans le futur (ça ouvre plus de possibilités je trouve et ça permet d'écrire d'autres épisodes dans 20 ans...)

Je viens de lancer une idée, que chacun donne son avis, ça finiera bien par donner quelque chose.

Oui, la fondation de la Société Secrête est bien entendu un thème de scénario.
Tout comme la lutte contre ladite Société dans un autre scénar, la notion de Bien et de Mal est flou avec l'objet. Exemple: un coup tu joues un arabe fondant la Secte des Assassins, une autre fois tu joues un chevalier croisé luttant contre eux.
Les buts ne sont pas forcément mauvais mais les intérêts sont simplements divergents.
Cette lutte débouchant sur une autre Société (les Templiers), elle aussi fondée par les joueurs.
D'ou une guerre entre les deux Sociétés, touchant les joueurs dans un autre scénar 500 ans plus tard.

Les actions des joueurs forment le ciment et les éléments du Mythe, elles sont même à l'origine de la trâme du Mythe.
Les PJs sont des pions.
Bref, lle premier qui me dit que les joueurs sont des Dragons qui rêvent un Mythe à raison !

L'avantage c'est qu'au fur et à mesure des scénars, les MJs découvrent de nouvelles sources d'inspiration, que ce soit sur l'explication du pourquoi du comment d'un élément passé d'un autre scénar (je joue un templier. Mais pourquoi l'Ordre à été créé au fait ?) ou pour la suite (il y a eu destruction de l'Ordre des Templiers et quelques survivants se sont enfuis. Que sont-ils devenus 200 ans plus tard)

nolendur a écrit:
Oui, je crois que je comprends. Le cristal intervenant rarement de manière direct dans les scénarios, les connaissances acquises par les joueurs ne devraient pas avoir un impact trop important sur le déroulement de l'action.

Ce qui m'amène néanmoins à une autre question : si le but est de faire une campagne (par opposition à une simple collection de scénarios), ne faudrait-il pas trouver un moyen pour entretenir une impression de progression qui donne un sentiment d'unité à l'ensemble. Comme des petits bouts du Grand Secret (qui a dit "du Plan" ? ) qui se révèlent de temps à autre ? Sinon les joueurs riquent de vite considérer tout ça comme un vague prétexte pas très sexy. Du style, un joueur s'adressant à son MJ : "Ah, c'était un scénario lié à ta fameuse campagne ! Hum, vachement ramifiée cette campagne. Bon on fait quoi demain ?". Pour la même raison, je pense qu'il est difficile de se passer d'un Grand Final. Sinon, au bout du compte, ça va fait pfuiit.

Quel est ton point de vu à ce sujet ?

le chacal a écrit:
Des traditions millénaires qui se télescopes pour devenir millénaristes, pinaise, c'est de la grosse campagne ça. De l'aube de l'Humanité (l'espèce, pas le journal) à nos jours, qui n'a jamais rêvé de faire un truc pareil.

Blafard a écrit:
Les nuages de pluie tourbillonnent au dessus des eaux noires de la grande mer . Au loin, les côtes de la Pangée se découpent timidement contre le ciel. Les vagues qui étaient calmes il y a à peine quelques minutes se soulèvent, agitées, d'aucuns diraient anxieuses, s'il y avait quelqu'un pour le voir.

Soudain, le ciel se met à tourbillonner, un oeil vert et maléfique s'ouvre dans les cieux, tel Dieu scrutant le chaos du monde informe. La tempête se déchaîne, les nuages sont éparpillés aux quatre horizons tandis que des éclairs déchirent l'air. La lueur verte grandit et s'abat dans l'océan dans un fracas titanesque, puis c'est le calme soudain, apeuré, plein d'expectative.

Au fond de l'océan, près d'un cristal d'un vert émeraude, une cellule se divise soudain. Le monde vient de changer, et personne ne sait ce qu'il peut en advenir.

Désolé pour le trip :-)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://riddle-s-corner.editboard.com
Riddle
Patronne
avatar

Nombre de messages : 966
Age : 42
Localisation : Versailles
Date d'inscription : 21/12/2006

MessageSujet: Re: Reprise du fil de discussion de casus-no   Ven 13 Juin - 14:11

le gnou a écrit:
On peux tout à fait déterminer un Grand Plan.
Why not ?
Et déterminer ensemble des périodes clés comme le cycle des civilisations par exemple : naissance-apogée-déclin provoqué par la détention du crystal : je pique le crystal : naissance d'une civilisation - j'ai le crystal : apogée - je ne fais piquer le crystal : déclin.

Le crystal arrive sur Terre : naissance
Il est sur Terre : apogée de la Race Humaine
E.T. pique crystal : déclin de l'humanité

Non la moquette est encore présente mais ça me titille bien...

LordElric a écrit:
C'est une bonne base, suffisante pour commencer à établir du concret. On peut même, tout en gardant cette structure, proposer différentes fins possibles suivant le goût du MJ. Ainsi moi j'avais imaginé le canevas suivant :
- Arrivée du crystal sur Terre
- Développement de la race humaine
- La récolte
Pour le reste, je pense qu'il pourrait y avoir 2 types de scénario : ceux centré sur le crystal, et ceux donnant des indices sur ce qui va se passer à la fin (genre une visite ET "de contrôle")


le gnou a écrit:

D'ailleurs, en arrivant dans quelques années sur MARS, les Terriens vont comprendre ce qui est arrvé aux pauvres martiens... décimés par les terribles agriculteurs de la planète Mosantos...
Pourquoi pas, c'est pas pire comme final que Réseau Divin non ?...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://riddle-s-corner.editboard.com
Riddle
Patronne
avatar

Nombre de messages : 966
Age : 42
Localisation : Versailles
Date d'inscription : 21/12/2006

MessageSujet: Re: Reprise du fil de discussion de casus-no   Ven 13 Juin - 14:17

Danilo a écrit:
L'idée me plaît bien, mais je rajouterais des prétirés pour chaque scénar, afin d'éviter la lassitude de refaire un perso à chaque fois. Et puis, les prétirés, c'est bien pratique pour faire des accroches.
En élément récurrent, je verrais bien le fait que l'équipe met toujours la main sur le crystal, avant de se le faire piquer, chaque fois par une méthode différente (parce qu'on se doute bien que les joueurs tenteront à chaque fois de le planquer encore mieux).
Enfin, pour le grand final, on pourrait considérer que le crystal "enregistre" ou "récupère à sa mort" l'âme de chaque pj.
Pour le final, chaque joueur peut récupérer un ancien perso (voire plusieurs) pour la séance.

L'hypothèse "plusieurs persos" peut se justifier par "les persos de chaque joueur étaient les incarnations successives de la même âme", sans que les incarnations successives le sachent. Durant le final, le perso serait donc l'âme, qui cumulerait tous les souvenirs/savoirs/compétences de ses différentes incarnations.

Bonne idée, plus qu'à canaliser les énergies en lançant officiellement le projet (et en en définissant le cadre !)

le gnou a écrit:
Les pré-tirés me semblent effectivement l'idée qu'il faut retenir puisque nous partons sur des aventures en une ou deux cessions de jeu. On gagne du temps et ça permet aux auteurs de canaliser les choses en impliquant des perso "in media res" dans leurs histoires (sans pour autant trop faire de dirigisme)

von a écrit:
J’avais lancé un truc sur les bases AdC comme ca, ou la météorite contenait de l'acier, le premier connu sur terre. Enfin, un acier un peu spécial. De cet acier Noir (a l’époque, j’étais ‘achement plus jeune, et mon vocabulaire plus restreint (bière, filles, moquette, jeu de rôles, pas forcément dans cet ordre la) les ancêtres des PJ avaient forgées les premières armes de métal et avaient commencés à conquérir le monde, avant d’êtres battus.

Cet acier maudit recherchait à chaque période d’incarnation les descendants pour les réunir et les lancer à la conquête du monde parmi les autres porteurs. L’idée d’un truc ET est assez marrante. Jouer les cavaliers de l’apocalypse ET devrait bien plaire à pas mal de joueurs… et ce d’autant qu’on leur explique à la fin seulement que grâce à eux, l’humanité sert de plat principale à des pieuvres de 8 mètres de haut. Tout en sachant que tout ce temps, ils l’ont passé comme IA dans un vaisseau Alien, et qu’ils n’étaient downloadés dans des corps de chaire et de sang que lorsqu’il était indispensable qu’ils aillent sur le terrain aider le Crystal.


Je pense qu’un lien précis avec le Crystal peut être un plus pour la campagne et expliquer des pouvoirs/avantages) possibilité de basculer dans le temps.

J’ai une idée supplémentaire pour le même type de jeu sur l’Histoire, idée que je n’ai jamais développée, enfin sur laquelle je travaille en on/off depuis longtemps.

Voir d’ailleurs la question UA/Trinités que j’avais posé il y a quelques temps.

Le crystal est le seul point fixe de l’univers (un peu comme le pendule de Foucault). De lui irradie les probabilités de mondes coexistant.



Chaque PJ serait issue d’un « Aujourd’hui » qui résulterait d’un tirage aléatoire de l’époque. Je vais essayer d’être clair, en prenant l’exemple du livre pour gamin ou il y a 13 possibilités pour le chapeau, la tête, la veste etc, et donc en ouvrant le livre au hasard on se fabrique un bonhomme à chaque fois différent.
Donc il faut définir de 10 à 13 périodes de l’histoire (les « parties » du corps) et pour chacune d’elle une douzaine de possibilités. Le joueur tire au hasard « son » histoire : par exemple, un monde ou les Amériques sont colonisées par les vikings, ou Tamerlan règne sur le japon et les anglais obéissent au roi de France. Chaque joueur se retrouve donc confrontés aux autres à chaque période de l’histoire, il doit faire triompher « son » histoire. En effet, à la Fin des Temps ™ le Crystal choisira la réalité définitive.
Ca permet de limiter le cadre de la campagne au nombre de « nœuds » importants, avec a chaque fois un pitch important (la bataille de Lépante, l’assassinat de l’archi duc, l’invincible armada etc…) qui conduit à des situations héroïques.

Les grands méchants peuvent être des organisations qui veulent imposer leur réel. L’opus Dei a ma préférence, mais bon, je suis partial.
Merci de vos retours

Fabien_Lyraud a écrit:
Les personnages sont les membres des même familles et on incarne les descendants au fil du temps qui hériteront bien sûr des connaissances et des documents de leurs ancêtres. Ce qui fait une progression bien sympa.

Moi Moi Moi a écrit:
je vais faire ma chieuse mais cristal ça s'écrit comme ça!

bon sinon...

un seul cristal? ou plein de morceaux d'un "gros" cristal? et si oui, chaque morceau de cristal a-t-il les mêmes propriétés que les autres ou non? est-il façonnable ou non? parce dans l'affirmative selon l'endroit où il est tombé, et éventuellement l'époque où il est façonné il n'aura pas le même aspect... on peut aller plus loin un cristal ayant un pouvoir particulier aura une forme particulière... celà effectivement être un crâne de cristal bien sûr, ça peut aussi être une coupe(le graâl, donc), un poignard à la lame de cristal(comme dans Princesse Mononoke), une sphère de cristal(la boule tout ça...) etc, etc.

est-ce que son pouvoir n'appartient qu'à lui-même ou imprègne-t-il peu à peu son possesseur?
ce pouvoir, ou plus exactement cette source de pouvoir, a-t-elle des effets secondaires? physiques, psychiques? affecte-ils seulement le possesseur ou même sa putative descendance?

voilà, voilà...

le gnou a écrit:
Oui mais comme il est E.T., Unique, Magique, Esotérique, Mythique, Mystique et tout et tout c'est le CRYSTAL.

Car ça à voir avec le chromosome du même nom dont l'étude génique permet de suivre la lignée mâle (directe) d'une famille, d'une ethnie ou d'une espèce (en l'occurrence ici l'Humanité).
C'est même pas moi qui le dis, c'est Wikipédia en plus...

Et pis c'est tout !

Il reste un peu de moquette les gars ?

Moi Moi Moi a écrit:
ah oui et pourquoi la lignée "mâle" einh, d'abord!

le chacal a écrit:
+1 pour Riddle

Des lignées matriarcales seraient très intéressantes à suivre aussi. Cela rappellerait aussi les légendes sur les sorcières de mères en filles. Et puis n'oublions pas que dans une lignée, une mère est certaine d'être la mère

Cuchulain a écrit:
Juste un post de FBDM !! J'ADORE cette idée !

Perso je pense que le Crystal séparé en plein de petits morceaux un peu partout sur terre éviterait l'effet :
MJ : alors votre but est de récupérer le crystal planqué en [insérez un lieu exotique], chouette non ?
PJS : ouais on va encore se le faire piquer par [insérez un ennemi : nazis/communistes/empire espagnol-anglais-français-allemand-russe /le vatican, etc]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://riddle-s-corner.editboard.com
Riddle
Patronne
avatar

Nombre de messages : 966
Age : 42
Localisation : Versailles
Date d'inscription : 21/12/2006

MessageSujet: Re: Reprise du fil de discussion de casus-no   Ven 13 Juin - 14:24

le chacal a écrit:
Et pourquoi les PJ se le feraient-ils piquer ? et si justement un de leur perso était pour une fois du côté des nazis/communistes/empire espagnol-anglais-français-allemand-russe /le vatican, etc ?

Après tout, sur une intrigue se basant sur des millénaires, difficile de dire qui sont les bons ou les méchants non ? Ces termes ont-ils même une once de justesse ?

Moi Moi Moi a écrit:
donc pourquoi est-ce que chaque morceau de cristal trouvé par un individu lamba ne serait-il pas à l'origine d'une culture, mieux son "pouvoir" se reflèterait dans la culture qu'il contribuerait à créer... genre un pouvoir en rapport avec l'ordre et l'obéissnace en Chine, l'eau, la lumière, la fertilité en Egypte, l'art, la souplesse en Inde, etc. c'est que des exemples jetés comme ça sans réfléchir, je suis sûre qu'on peut trouver mieux...

le gnou a écrit:
Riddle a écrit:
ah oui et pourquoi la lignée "mâle" einh, d'abord!
Parce qu'en génétique, c'est le Chromosome Y qui prime en ce qui concerne les lignées...
Et c'est pas moi qui ai décidé que le Y représentait les mâles...

Mais, chose interressante, le pluriel de CRYSTAL, serait CRYSTAUX

le chacal a écrit:
Et pourquoi les PJ se le feraient-ils piquer ? et si justement un de leur perso était pour une fois du côté des nazis/communistes/empire espagnol-anglais-français-allemand-russe /le vatican, etc ?

Après tout, sur une intrigue se basant sur des millénaires, difficile de dire qui sont les bons ou les méchants non ? Ces termes ont-ils même une once de justesse ?
C'est exactement ça...
Quand tu as deux ennemis, les méchants, c'est forcément l'autre camp...
Attention, je dis pas qu'on doit jouer des Nazis ou des totalitaires non plus hein... Y' quand même des limites !!!!

Et revendiqué en réponse à Nolendur, aprés tout Dan Brown a bien fait un Best Seller mondial avec un truc que n'importe quelle personne s'interressant à Rennes-Le-Château connait depuis 20 ans (Prieuré de Sion et tout ça : l'Enigme Sacrée d' Henry Lincoln, Michael Baigent et Richard Leigh, Livre de Poche).

Mon idée est de reprendre ce type d'ouvrages ou on peut "formellement" (de prime abord, ça tient pas trop à l'analyse) démontrer des choses carrément délirantes...
Vous saviez par exemple que si vous prenez toutes les cathédrales "Notre-Dame" situées au nord de la Loire et que vous les reliées ensemble, vous obtenez la Constellation de la Vierge ? Hum ?

Pourquoi systématiquement chercher l'original en JdR ?
Brown a simplement adapté non ?

Perso, deux choses m'interresse :
- jouer le temps d'une soirée ou deux dans des périodes historiques rarement abordées,
- faire de "l'ésotérisme" à deux-balles en utilisant des éléments eux mêmes trés romancés voir fantasmés (les Francs-maçons, les Templiers, etc...)

Ce que je propose c'est du JdR de gare.
Et ça c'est original puisque cela n'existe pas.

Maintenant, je ne cherche pas à avoir le dernier mot. Le fil est aussi ici pour que chacun donne son opinion et ses idées, c'est avant tout du participatif actif pour tous.

von a écrit:
hello


Bon, mes idées de passé alternatif pour chaque Pj n'ont pas pris, tant pis.

Cependant 3 remarques :

1- jouer les "serviteurs" d'un crystal à travers l'histoire, sans possibilité de la changer en profondeur, avec chacun son »pouvoir du crystal », ca me rappelle pas mal Vampire dark ages et ses clans.
2- jouer l’histoire au fur et à mesure ou elle se déroule te prive de la dimension « ésotérique » puisque tu écris une histoire, au lieu d’essayer de la relire/comprendre/découvrir.
3- Le vrai nœud logique pour moi, c’est ton degré d’impact sur l’histoire. Vas-tu bondir dans le passé avec tes connaissances, ou jouer des souvenirs ? vas-tu pouvoir donner la bombe atomique à napoléon ? assassiner Cortes sur sa plage ? empoisonner la nourriture de Robespierre ? entrainer les zoulous à utiliser les armes à feu ? ou juste pouvoir t’occuper de l’élevage de moutons de Mme veuve duglu, ardèche profonde, circa 1770 ? voir rejouer une histoire écrite dont tu devras respecter la règle ?

Ma solution, encore une fois, était d’identifier 13 nœuds historiques, avec plusieurs possibilités à chaque fois, ce qui donnairait à chaque joueur ses motivations antagonistes, sachant que s’ils n’arrivent pas à s’entendre sur un minimum, c’est un 3 eme larron qui retirera les marrons du feu.

+++
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://riddle-s-corner.editboard.com
Riddle
Patronne
avatar

Nombre de messages : 966
Age : 42
Localisation : Versailles
Date d'inscription : 21/12/2006

MessageSujet: Re: Reprise du fil de discussion de casus-no   Ven 13 Juin - 14:29

Acritarche a écrit:
Un crystal ET inspirateur des cultes et civilisations
Des vies antérieures
Une méga-giga-course à l’objet
Des nœuds dans l’Histoire

Mmmh, ça fleure bon le Grand délireTM !

Voilà comment je verrai bien la chose : un anti-Arkéos/Indiana Jones/Whateverpulp !

Les PJs jouent des archéologues nazis (d’opérette comme dans Arkéos ou IJ), avec tout ce que cela implique de matériel, de connections, etc. Bien sûr ils sont pas obligés d’aimer la philosophie, ni les moyens expéditifs, du Parti, hein ! Mais ce qui est intéressant, c’est qu’ils doivent rassembler les éclats du cristal pour recomposer celui-ci qui assurera l’avènement du IIIème Reich.
Dans chaque scénario, ils « piquent » un Eclat à un autre groupe d’archéologues/aventuriers dans un grand site archéologiqueTM. C’est la scène d’introduction. A chaque fois qu’ils récupèrent un Eclat, leur esprit est transporté par l’Eclat au moment crucial du passé de cette civilisation/religion. Leur but varie d’une civilisation à l’autre suivant qu’ils veulent la faire tomber (Rome), la maintenir (la bataille navale grecque avec les miroirs dont j’ai oublié le nom juste là), en cacher les derniers reliefs (Eldorado), etc. Lors de chacun de ces « retours », ils apprennent une révélationTM sur le Crystal correspondant à une de ses facettes (oh le beau double sens involontaire !). A la fin du scénario, leur hiérarchie les remercie et leur donne leur prochain ordre de mission.
Avant-dernier scénario : les PJs récupèrent la dernière facette du Crystal et réalisent son importance primordiale pour l’Humanité (son rôle dans la construction/destruction de civilisations dont ils peuvent d’ailleurs témoigner s’il ne l’ont pas encore compris). Il serait ici intéressant que lors de chaque « mission » précédente, chaque joueur ait acquis une bonne raison de haïr les Nazis (autre que c’est les méchant de l’Histoire, hein !), de les trahir et de faire échouer leur Rêve de GrandeurTM.
Dernier scénarios, les PJs vont récupérer tous les éclats, reformer le Crystal et le piquer au Nazis. Quand tous les Eclats sont rassemblés, les PJs expériencent la Grande Révélation CosmiqueTM (j’aime beaucoup le délire de Blafard + récolte des ET). Décideront-ils de détruire le Crystal, de l’éparpiller, le confier à une/des sociétés secrètes, etc.

Voilà, c’était ma modeste participation à ce grand et beau délire.

Vous pouvez reprendre une activité normale.

le gnou a écrit:
Quid de l'immersion dans les périodes historiques ?
Tu veux dire que tes persos traverse le temps et agissent vraiment à certaines périodes de l'Histoire ?
Ou alors qu'ils se contentent de piquer des morceaux de cristal dans disons 5-6 sites archéologiques ?
Je suis dubitatif parce qu'envoyer des gens dans le Passé pour récupérer un truc, ça engendre des paradoxes spacio-temporels de la mort et aprés, ça oblige à de l'histoire alternative bien velue.
Et là bon courage... T'imagine : les PJs empêchent César de gagner à Alésia en le buttant.
Certe permettrait de savoir précisément et définitivement ou se trouve le site du Siège (Gergovie, on sait, on a gagnés, Alésia, c'est moins certain :-) ) mais ça fait quand même grosso-modo 2000 ans à réécrire...
Sans compter que si tes Nazis décident de piquer l'artefact à Jesus...

au fait :

CHRIST-AL ?


Sinon, dans la série délire :

http://www.extraterrestres.ch/Les%20extraterrestres%20dans%20la%20bible.htm

LordElric a écrit:
Acritarche a écrit:
Un crystal ET inspirateur des cultes et civilisations
Des vies antérieures
Une méga-giga-course à l’objet
Des nœuds dans l’Histoire
...
Concept intéressant : une des difficultés que j'ai avec la trame, c'est d'expliquer comment 2 civilisations pourraient connaître une phase d'évolution en parallèle. Avec des fragments ayant une zone d'influence plus réduite, cela pourrait s'expliquer. Plus on rassemble de fragments, plus la zone d'influence s'étend (correspondant à la phase d'expansion de la culture occidentale sur le reste de la planète) jusqu'à arriver à un contrôle total si tous les fragments sont réunis dans un même lieu (ce qui a failli arriver et a constitué l'enjeu réel et secret de la 2nde Guerre Mondiale)

Note : cela fait aussi un peu penser au concept derrière Feng Shui

le gnou a écrit:
le truc c'est de voir si vraiment toutes les grandes civilisations étaient au MEME moment à leurs apogées, ce qui correspondrait au "rayonnement maximal" du Crystal sur elles.

Ca donnerait comme localisations pour le Crystal, mais je peux me tromper, je suis pas à BAC+58 en Histoire des Civilisations :
- Afrique (berceau humanité)
- Egypte (pyramides et tout ça)
- Moyen Orient (fuite d'Egypte)
- Chine (Grande Muraille)
- Grece (via Alexandre Le Grand : Grèce Antique)
- Rome (Antique aprés un retour Moyen Orient Jérusalem ?)
- Europe (Croisés)
- Etats-Unis (arrivée des Pères Fiondateurs)

Reste les civilisations Amérindiennes à caser.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://riddle-s-corner.editboard.com
Riddle
Patronne
avatar

Nombre de messages : 966
Age : 42
Localisation : Versailles
Date d'inscription : 21/12/2006

MessageSujet: Re: Reprise du fil de discussion de casus-no   Ven 13 Juin - 14:45

Moi Moi Moi a écrit:
j'ai une solution bâteau: le premier fragment que trouvent les pj crée des portails temporels... point-barre.

edit: mieux encore, ils trouvent le premier fragment accompagné d'un objet technologique qui ne peut pas avoir été fabriqué dans la strate archéologique où il a été découvert... et un des noeuds de l'Histoire serait que les Pj devront remonter au temps précis où l'objet a été enfoui, l'enfouir eux-mêmes avec cet autre objet, comme "indice"...

LordElirc a écrit:
le gnou a écrit:
le truc c'est de voir si vraiment toutes les grandes civilisations étaient au MEME moment à leurs apogées, ce qui correspondrait au "rayonnement maximal" du Crystal sur elles.
Tu poses précisément le doigt sur LA question qui m'a tarabusté hier soir : comment juger de l'apogée d'une civilisation ? Pour le monde occidental, cela a souvent été lié à une expansion géographique, mais ce n'est pas forcément le cas pour toutes les civilisations (ex : la Chine)
le gnou a écrit:
Ca donnerait comme localisations pour le Crystal, mais je peux me tromper, je suis pas à BAC+58 en Histoire des Civilisations :
- Afrique (berceau humanité)
- Egypte (pyramides et tout ça)
- Moyen Orient (fuite d'Egypte)
- Chine (Grande Muraille)
- Grece (via Alexandre Le Grand : Grèce Antique)
- Rome (Antique aprés un retour Moyen Orient Jérusalem ?)
- Europe (Croisés)
- Etats-Unis (arrivée des Pères Fiondateurs)
Il y a peut-être aussi l'Inde à caser dans le lot
le gnou a écrit:
Reste les civilisations Amérindiennes à caser.
Il faut aussi savoir comment le crystal peut changer de continent en l'absence d'une liaison humaine : téléportation une fois qu'il a été utilisé à son plein potentiel, société secrète ayant réalisé un voyage transatlantique avant tout le monde,...

Ah tient, et qu'en est-il de pseudo-civilisations antiques ? genre l'Atlantide entre la localisation Afrique et la localisation Egypte ? C'est bien dans le ton jdr de gare tel que tu l'as défini, non ?

Blafard a écrit:
Les Amériques ont été colonisées via le détroit de Behring donc il y a un passé commun entre toutes les civilisations de la Terre donc les aztèques peuvent posséder des cristaux/avoir possédé le cristal.

je suis assez d'accord avec la remarque qui consiste à dire que les scénarios devraient dévoiler le grand mystère et pas juste impliquer le grand mystère. Jusqu'à la fin les joueurs doivent se demander quel est le métaplot sans pouvoir le découvrir complètement.

le gnou a écrit:
Autre idée :
On trouve en 2008 une machine planquée quelque part.
Un groupe entre dans la machine et appuis sur le bouton marqué "ne pas appuyer" aprés qu'un gars ai mis un drôle de crystal dans un truc qui semblait de la même forme.
Ca fait PCCCHHHHHTTTTT - BADABOUM - POF !
Aussitôt, les gentils PJs se retrouvent balancés dans le temps disons chez les romains pendant que le crystal semble se fragmenter en X morceaux qui disparaissent eux aussi.

il leur faut retrouver un fragment de Crystal puis le placer dans un endroit précis qui les balance alors dans une autre époque.
Ce fragment réapparait en 2008 puis un second puis un troisième, etc...

Le but de la campagne est donc de retrouver tous les crystaux pour revenir simplement en 2008.

Bref, on se retrouve dans une méga course à l'échalotte façon "Au coeur du Temps" (la vieille série TV) avec un gros dilemme à chaque fois : il me faut le fragment pour rentrer mais dès lors, je condamne une civilisation à "disparaitre".


l'Inde? Juste avant Alexandre le Grand ?

Un truc qui permet de faire passer le Crystal de la Chine à L'Inde ?
J'ai pas assez de connaissance sur cette partie de l'Histoire du Monde.

Pour les Amérindiens, quelqu'un à le temps de voir les dates des civilisations Aztèques, Mayas, Incas et Co (voir notamment celle qui a laissée des dessins gigantesques sur le sol, je sais plus)

Pour l'Atlantide, on peut partir de l'histoire platonicienne et la situer en Méditerranée en effet.

Blafard a écrit:
J'aime moins l'idée de personnages voyageurs dans le temps

Je trouvais ça plus sympa de faire jouer des personnages pré tirés de différentes époques, avec une intrigue qui allait se révéler en rapport avec le cristal, mais plus indirectement

Moi Moi Moi a écrit:
Il faut aussi savoir comment le crystal peut changer de continent en l'absence d'une liaison humaine : téléportation une fois qu'il a été utilisé à son plein potentiel, société secrète ayant réalisé un voyage transatlantique avant tout le monde...

alors je rectifie pour les civilisations:
l'Egypte se serait plutôt le moyen Empire, donc pas de pyramides... mais bon si on joue des poncifs c'est clair que l'Ancien Empire c'est mieux(la sixième dynastie surtou)... le culte solaire!

le Moyen Orient ce serait plutôt Babylone ou les assyriens ou les perses(trois civilisations espacées dans le Temps): Babylone("découverte" de l' agriculture), Assyrie(art de la guerre, architecture), Perse( pareil mais plus récent, et aussi raffinement)...

la Chine soit on joue la carte historique et du coup on joue fin époque des Royaumes Combattants(pratique on a un jeu fait tout exprès! ) soiton joue plus récent(les Tang est un bon choix) ou plus ancien(les dynasties mythiques genre les Xia)

la Grèce, attention Alexandre est macédonien, pas grec... la Grèce dans le sens classique du terme c'est plutôt le Vème siècle avant J.C. avce des figures de la philosophie, de l'art(Phidias),de la politique(Periclès) et Athènes...

pour Rome on a plusieurs choix: on peut considérer soit la période avant l'Empire comme l'apogée, ou celle pendant l'Empire(soit au début avec Auguste, soit Marc-Aurèle, un peu plus tard)

attention d'un point de vue historique au Moyen-Age ce sont pas les Chrétiens qui tiennent le haut du pavé mais les musulmans: ils ont accès aux classiques grecs aussi bien que asiatiques(Inde et Chine), ils contrôlent l'économie via les caravanes de soie et d'épices, sont en avance de plusieurs siècles en chirugie et médecine, leur art est florissant, ils ont récupéré le savoir-fair hydraulique des romains, il y a beaucoup plus de lettrés dans le monde musulman que dans le monde chrétien... n'oubliez pas que la véritable raison des croisades était économique et non religieuse(du moins pour les puissants qui la lançait)

pour l'Amérique je signale juste qu'on a trois grandes civilisations qui auraient pu bénéficier des pouvoirs du cristal... aztèques, mayas, incas...

pour l'Inde, on peut dire qu'on a l'embarras du choix: culture de Mohenjo-daro pour les début de l'écriture(je rappelle que cette culture est apparement à la base de toute la civilisation "aryenne" et donc certainement très intéressante à faire jouer si on a un cadre de campagne avec des nazis et tout...); l'époque du Bouddha, les princes moghols, etc...

et pourquoi pas aussi l'Australie, les Aborigènes ont vécus sur cette terre pendant trente mille ans de manière très simple et très équilibrée avant que les européens ne viennent transformer leur paradis en prison... ce n'est pas parce qu'une civilisation en construit pas ni n'invente l'écriture pour se glorifier elle-même qu'elle n'est pas importante: ils ont vécus longtemps sans changements majeurs comme si ce qu'ilsa vaient était largement suffisant, je trouve que c'est mieux que beaucoup d'autres civilisations! en plus un cristal ayant un pouvoir avec le Rêve serait on ne peut plus approprié!

quand aux civilisations mythiques ça peut clairement être intérressant! l'Atlantide, Mu , Shangri-la, l'Eldorado... miam y a de quoi faire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://riddle-s-corner.editboard.com
Riddle
Patronne
avatar

Nombre de messages : 966
Age : 42
Localisation : Versailles
Date d'inscription : 21/12/2006

MessageSujet: Re: Reprise du fil de discussion de casus-no   Ven 13 Juin - 14:57

le gnou a écrit:
Ben... on considère ça pour l'Egypte en terme d'Apogées selon Wikipédia :

3200-2280 avant JC: Ancien régime. Période de construction des pyramides, qui atteint son apogée sous la IVe dynastie à Gizeh (Gîza): Khéops (Khoufou), Khéphren (Khafré) et Mykérinos (Menkâouré).

Vers 1700 av.J-C, ou plus précisément de 1730 à 1580 avant JC, l’Égypte est conquise par les Hyksos, des envahisseurs sémites, venus de Palestine (au revoir le Crystal)

1580-vers 1100 av.J-C: Nouvel Empire (le Crystal est revenu).

Après cette période brillante (vers 1100 av.J-C), l'Égypte s'affaiblit. Elle est conquise par les Perses, en 525 av.J-C. (au revoir le Crystal, cette fois définitivement)

Moi Moi Moi a écrit:
Pérégrination vers l'Ouest: le récit du moine et du dieu singe qui allèrent en Inde chercher les sûtras du Bouddha pour les ramlener en Chine...

en fait je verrais plutôt l'inverse: le cristal part de l'Inde avec les aryens et les doriens(on peut même imaginer que le cristal faisait partie du trésor de Troie et que c'est la véritable raison de la guerre de Troie), et serait revenu à l'inde via Alexandre...

le gnou a écrit:
Ca te dérangerait d'affiner mon modèle chronologique avec tes infos en tenant compte qu'à chaque fois, il faut un "relais" possible pour la transmission du Crystal ?

Pour les Aborigènes, j'aimerais bien mais comment faire ?
Idem pour l'Ile de Paques par exemple.

Pour la remarque Musulmans/Chretiens, nous avons potentiellement l'Espagne comme zone d'interaction non ?

Moi Moi Moi a écrit:
si on parle en terme uniquement d'apogée politique c'est le règne d'Aménophis III c'est-à-dire le père d'Akhénaton, donc le nouvel Empire. Si on parle en terme d'apogée culturelle c'est le Moyen Empire, mais à mon sens le "Grand Spectacle" impôse l'Ancien Empire et le règne de Niouserrê...

le gnou a écrit:
Oui mais alors au revoir l'explication fumeuse des pyramides construitent comme observatoire astronomique pour cause de recherche de l'origine du Crystal...

Ah, un truc aussi : le crystal ne dois pas être trop grand pour pouvoir se loger dans un baton (Moîse), une arche (d'Alliance), une coupe (Graal), une épée (Excalibur) voir servir de lame de sacrifice (amérindienne), etc, etc...
C'est donc forcement un PETIT objet, pas une porte de pont-levis !

Acritarche a écrit:
Juste pour défendre ma proposition:
-le "voyage temporel" n'est que spirituel, donc besoin de prétirés,
-à chaque noeud, l'idée est d'impliquer les PJs à faire se raliser la vraie Histoire, même si elle semble peu probable quand ils arrivent,
-il n'y a pas qu'un Crystal mais séparé en Eclat (=facette, ce qui permet d'associer un concept et pouvoir afférent à chaque civilisation).

Donc on peut avoir:
Inde = philosophie = écriture
Australie = rêve = papous (les européens arrivent et "cassent" le rêve)
Perses = commerce = comptoirs méditerranée (fondation de Carthage?)
Chine = unité = royaume combattants
Macédoine = esprit d'aventure = Alexandre
Mayas = sang= sacrifices
Incas = astrologie/astronomie = Nazca
etc.

Moi Moi Moi a écrit:
effectivement je pensais à la civilisation arabo-andalouse!

l'Ile de Paques à été colonisée semble-til par des navigateurs venus d'Hawaï si on considère que Hawaï et Paques sont les derniers vestiges de la civilisation mythique de MU alors on a qu'à relier le cristal à Mu plutôt qu'à l'une des deux iles...

pour l'Australie, voyons... il faudrait que la possession du cristal remonte à très loin... plus loin que mohenjo-daro... imaginons que les humains qui viennent de quitter la vallée de l'Afar(là où est censée être née l'Humanité) emmènent le cristal avec eux dans leur migration, on sait qu'ils ont progressé le long de l'océan Indien, peut-être qu'ils ont suivi les chapelets d'iles depuis la côte africaine jusqu'à l'Australie... puis qu'une autre migration est repartie en sens inverse et est remontée au nord vers l'Inde... lorsque la population humaine croit de trop il faut des migrations pour trouver de la nourriture... je vois que ça... ou alors il faut faire rentrer en jeu un pnj auquel la société très stable des Aborigènes ne convient pas et décide "s'exiler" avec ses "suivants"...

choisis! ou le bâton de moïse ou l'arche parce que comme ces deux artéfacts existent en même temps...

et si on considère qu'il y a plusieurs fragments ils ne seraient pas de la même taille


en outre la "civilisation" judaïque n'a connu qu'une extrèmement courte période d'indépendance, ce qui est un peu contradictoire avec les autres choix de civilisations... si ils possédaient le cristal pourquoi est-ce qu'ils étaient sans cesse sous la domination de l'une ou l'autres des autres puissances du bassin méditerranéen?

Philippe Tromeur a écrit:
Il ne faut pas non plus oublier les peuples turco-mongols, qui ont eu les Empires les plus étendu géographiquement, et ont dominé plusieurs autres civilisations (Russie, Chine, Inde, Empire Ottoman, Asie Centrale, etc.).

Au moyen-âge, c'étaient certainement les plus influentes civilisations du vieux monde, et leurs conquêtes sont certainement plus intéressantes que les minables mésaventures des croisés européens en Palestine.

Le cristal peut avoir joué un rôle dans "l'éveil" des plus grands conquérants de ces peuples (Attila, Temujin, Tamerlan...)

Moi Moi Moi a écrit:
a moins (idée lumineuse) que l'Arche soit un artéfact pour empêcher le cristal de diffuser son pouvoir! le cristal serait donc quelque chose qui contrarierait les fondement du monothéisme judaïque et Moïse s'en serait emparé et se serait servi de son pouvoir(sept plaies d'Egypte, l'ouverture de la mer Rouge, la Manne, etc) en le plaçant sur son bâton avant de l'en retirer et de le sceller dans l'Arche sur le mont Sinaï! et ensuite le cristal aurait été gardé dan sle temple de Jérusalem, jusqu'à sa disparition "soudaine" lors d'un des innombrables épisodes d'invasion qu'a connu la ville... et l'Arche serait partie "ailleurs"...

faut pas me lancer des défis comme ça...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://riddle-s-corner.editboard.com
Riddle
Patronne
avatar

Nombre de messages : 966
Age : 42
Localisation : Versailles
Date d'inscription : 21/12/2006

MessageSujet: Re: Reprise du fil de discussion de casus-no   Ven 13 Juin - 15:01

le gnou a écrit:
En même temps mais pas forcément avec le Crystal incorporé non ?
Si mes souvenirs sont bons, Moîse reçois son baton quand il se fait virer d'Egypte. Il cause au Buisson Ardent au pays de Madian et revient en Egypte pour jouer à la Magie avec Pharaon en jetant son baton qui devient serpent, les 7 plaies et tout et tout..
Donc là, le Crystal est dans le Baton et c'est grâce à lui qu'il ouvre le passage dans la mer lors de la fuite d'Egypte.
Ce n'est que quand Moise reçoit les 10 Commandements sur le Mont sinaï qu'il reçoit l'ordre de construire l'Arche d'Alliance. Il en profite alors pour y déposer aussi le Crystal qui dès lors va se retrouver dans le Temple de Jérusalem.
Bref, le Crystal est donc dans ces deux objets mythiques à trés peu de temps d'intervalles certes, mais il est présent dans les deux.

EDIT : Et comme il y a eu l'Affaire du Veau d'Or, Moîse a peur que des vilains ambitieux s'emparent du Crystal et il invente l'Arche pour soit disant protéger les 10 Commandements mais en fait pour le planquer et le mettre à la Banque (le Temple de Jerusalem).

Acritarche a écrit:
J'aime beaucoup cette idée d'une civilisation qui refuserait le pouvoir du Crystal (ou d'un Eclat)...

Danilo a écrit:
Encore un bon fil conducteur : à chaque scénario, la situation paraît totalement incompatible avec l'histoire telle que les joueurs peuvent la connaître. C'est par leurs actions que l'histoire repart sur ses rails (qu'elle n'a jamais quitté, mais les joueurs ne s'en rendent compte qu'à la fin !). Ca fait une jolie chute, non ?
Je suis pas particulièrement fan des morceaux de Crystal. Mais s'ils doivent être séparés, il faut une couleur différente à chacun. Ils se demanderont à chaque fois quel pouvoir est lié à la couleur...
En fait, le Crystal aurait été séparé à l'aube des temps, et les civilisations se développeraient à chaque "découverte" d'une facette.

Exemple de "déraillement" de l'histoire : la seconde saison de Heroes, où un personnage rencontre son héros, et se retrouve contraint d'accomplir lui-même les actes légendaires, tout en les attribuant à son héros. C'est bien dans l'esprit, non ?

le gnou a écrit:
La civilisation Judaique a un atout dans sa manche si je puis dire pour expliquer ton affirmation :

c'est le Peuple Elu ("légitime" propriétaire du Crystal selon leur interprétation) mais qui par la suite à été condamné à l'Errance et à la longue diaspora qui aboutiera à la doctrine sioniste du Retour à la Terre Promise fin XIème-début XXème.
Pourquoi ?
Auraient-ils pendant 2000 ans cherchés en vain le Crystal qu'ils se seraient fait piquer trés vite et Israel serait-il le futur lieu ou devrait être le Crystal selon eux ?


ATTENTION : PAS DE MEPRISES, ON PARLE ICI DE GRAND N'IMPORTE QUOI ESOTERICO-DE-GARE ET PAS DE VRAIE FOI !!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://riddle-s-corner.editboard.com
Riddle
Patronne
avatar

Nombre de messages : 966
Age : 42
Localisation : Versailles
Date d'inscription : 21/12/2006

MessageSujet: Re: Reprise du fil de discussion de casus-no   Ven 13 Juin - 15:05

Moi Moi Moi a écrit:
ou alors on prend le postulat que les Enfants d'Abraham, refusent le pouvoir du cristal car selon eux ce serait l'émeraude qui était au front de Lucifer et qui s'en détacha lors de sa chute! pour eux ainsi le pouvoir du cristal ne pourra être considéré que comme maléfique et Moïse ne s'en serait servi que pour combattre le Mal par le Mal... ce qui expliquerait aussi pourquoi alors les israélites malgré une éternité d'érrance, d'esclavage, de massacre et d'éxil ont toujours et malgré la dispersion gardé leur unité et civilisation... ils n'ont pas besoin du cristal ils ont appris à exister sans lui! en ça ils seraient plus forts que tous les autres qui l'auraient utilisé! cqfd

ça expliquerait aussi le mythe de la Tour de Babel(Babylone) du coup!

LordElric a écrit:
Pinaise, ça s'emballe fort.

Allez, à la pause de midi, entre la purée et le chou-fleur, j'ai eu une inspiration, un truc pour faire le lien temporel tout au long de la campagne. Lors de sa première activation, après son arrivée en Afrique, le crystal (pardon Riddle ) entre en "raisonnance" avec l'adn de certainnes personnes présentes (les PJs du 1er scénario). Par la suite, d'autres individus, possédant des traces de cet adn, pourront, au moyen d'hypnose ou d'un rituel "magique" particulier, éveiller une sorte de mémoire intemporelle, ayant accumulée les expériences des personnes possédant ces même traces adn et étant entrées en contact avec le crystal par le passé. De sorte, le joueur dispose de tout son savoir antérieur sans impliquer de voyage temporel. On peut même envisager des PNJs, adversaires des PJs, partageant ces traces adn et ayant eux aussi accès à la méthode de réminiscence

Inconvénient de cette méthode, il faut jouer la campagne dans l'ordre chronologique

Moi Moi Moi a écrit:
ah bah j'ai pas proposé ça parce que je trouvais ça trop bâteau... faut dire c'est la méthode que j'avais employé y a plus de dix ans pour ma campagne Cthulhu 1870-1920-1990(avec retour au temps de Ramses II et gros passage dans les Contrées du Rêve)

et puis c'est résonnance à moins que ça soit en rapport avec Platon

le gnou a écrit:
Et le Sionisme (Retour à la Terre d'Israel) serait quoi ?
La nouvelle doctrine des descendants des adorateurs du Veau d'Or qui veulent s'approprier le Crystal pour dominer le Monde ?

C'est carrément limite, je censure non ?

Moi Moi Moi a écrit:
je vois pas en quoi le fait de vouloir exister en tant que nation serait un contresens... d'ailleurs en 2000 ans d'éxil on peut bien imaginer qu'ils ont appris à se passer des "facilités" qu'un pouvoir extérieur pourrait leur apporter et ne compter que sur leur propre force, le fait d'avoir échappé de peu à l'extermination générale ça dope l'envie d'être son propre maître, non? imaginons que ce soit les nazis qui avaient le cristal, imaginons que le cristal soit à la limite du conscient et qu'il "comprenne" le danger potentiel pour sa propre existence d'un peuple qui refuse son pouvoir...

et non je ne carbure qu'au café
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://riddle-s-corner.editboard.com
Riddle
Patronne
avatar

Nombre de messages : 966
Age : 42
Localisation : Versailles
Date d'inscription : 21/12/2006

MessageSujet: Re: Reprise du fil de discussion de casus-no   Ven 13 Juin - 15:10

le gnou a écrit:
Et pourquoi pas encore plus bateau avec la théorie des Vies Antérieures ?

Prologue : les PJs sont des péquins moyens. Des Men In Black les enlèvent. Truc délirant, on leur demande ce qu'ils savent sur le Crystal (avec un Y ), ils y comprennent rien mais alors rien du tout.
A grands coups de piqouses, on leur fait raconter des "souvenirs" de vies antérieures. Souvenirs collectifs en plus, ce qui justifie les pré-tirés.

Autant de scénars historiques que l'on veut.
figure imposée au début de chaque scénar : une intro dans la "prison" de nos jours avant la "plongée" dans le Passé.

Reste à définir :
- le prologue pour suffisamment motiver les joueurs
- les événnements entre les scénars (un scénar en pointillé en quelque sorte),
- un Grand Final ou les PJs ont compris qu'ils sont les "Gardiens" du Crystal sur Terre et que des pas beaux tout moches veulent se l'approprier.

Moi Moi Moi a écrit:
ben ça c'est exactement le pitch du Réseau Divin il me semble, non?

LordElric a écrit:
Oui, c'est ce que je me suis dit en rédigeant mon post : c'est le truc idéal pour remplacer les PJs HS dans un Cthulhu Mais bon, là le crystal peut justifier le procédé, et je trouve le coup des adversaires ayant exactement la même source de connaissance que les PJs intéressante à exploiter, surtout dans la possibilité des dialogues PJ/PNJ pour justifier l'interprétation qu'en font chacun. Et puis cela justifie pour le MJ que ses PNJs est accès aux informations des PJs

Moi Moi Moi a écrit:
vous souvenez(pour ceux qui l'ont regardé évidemment) de cet épisode de MacGyver ou il semblait avoir été transporté aux temps de la Table Ronde? en fait lorsqu'il avait résolu le problème et remis les rails de l'Histoire dans la bonne voie, il se réveillait est comprenait qu'il avait été assommé et qu'il avait rêvé... et dans son rêve les protagonistes de l'Histoire ressemblaient à ses amis et nemesis...

le gnou a écrit:
Clairement, les Nazis avaient (ou cherchaient) le Crystal.

On ne peut pas se passer de leur fameuse srecherches de la Terre Creuse, de leur Ordre de Thulé et de la Guerre Secrête entre les "Mages Blancs" anglais et les "Mages" allemands que l'on retrouve dans les bouquins ésotériques sur le Reich Occulte (le Matin des Magiciens et autres trucs)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://riddle-s-corner.editboard.com
Riddle
Patronne
avatar

Nombre de messages : 966
Age : 42
Localisation : Versailles
Date d'inscription : 21/12/2006

MessageSujet: Re: Reprise du fil de discussion de casus-no   Ven 13 Juin - 15:14

Moi Moi Moi a écrit:
nous sommes bien d'accord!

et pourquoi ne pas utiliser le vieil argument de la mission secrète pendant le seconde guerre mondiale: imaginons un groupe de pj du camp allié (envoyés par l'équivalent de M dans la ligue), un français, un chinois, un américain, un anglais, un juif polonais pour faire bonne mesure, etc. récupérer un artefact que le Reich tient en tellement haute estime que le niveau de sécurité équivaut voir surpasse celui pour la protection du Furher(jamais su écrire ce mot, c'est bizarre, einh!) genre les (et là j'assène mes films favoris!) Quand les Aigles Attaquent, les Canons de Navaronne, les Douze Salopards, etc. ce qui expliquerait(bon encore faudrait-il qu'ils réussissent la mission) que les Nazis est finalement perdus la guerre!

le gnou a écrit:
(en réponse au post de Riddle sur MacGyver)Tu veux dire quoi ?
Qu'a chaque début de séance de jeu, le MJ annonce une variante de "tu te prends une chaussette de sable derrière la tête, -4 en Conscience, tu sombres dans le noir... tu te réveilles enfin... Tu es donc en pagne sur les bords du Nil à l'époque du Grand touthencarton, que fais tu ?"

Moi Moi Moi a écrit:
bah on pourrait varier les "circonstances" de chaque "voyage" dans le temps histoire que les pj(et les joueurs!) marchent sur des oeufs!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://riddle-s-corner.editboard.com
Riddle
Patronne
avatar

Nombre de messages : 966
Age : 42
Localisation : Versailles
Date d'inscription : 21/12/2006

MessageSujet: Re: Reprise du fil de discussion de casus-no   Ven 13 Juin - 15:17

le gnou a écrit:
(en réponse au post de Riddle sur les films de guerre)Ca c'est clairement un pitch de scénario de la campagne.
Tu es en plein dans ma propale initiale : un fil conducteur et chaque MJ écrit ce qu'il veut comme trame du moment que ça se rattache au Crystal.

Et tes PJs peuvent ne strictement rien avoir à faire avec mes PJs à moi dans une autre époque.
Ton scénar est totalement autonome et s'inscrit dans une trame plus globale. La on est dans un scenar contexte action/infiltration et quelque'un d'autre pourrait trés bien faire de la prise de tête occulte.

le chacal a écrit:
Mais mayrdeuh ! vous allez trop vite les enfants ! Mais dans l'ensemble, je vous suis à peu près. Pour le peuple hébreu qui se méfie du cryhistal (comme ça, tout le monde est content ), et si cette connaissance était issue d'une connaissance plus ancienne ? Les Atlantes ont-ils tous disparu, ou ont-ils laissé une tradition perpétuée par un peuple nomade devenu par la suite esclave d'un empire ?

LordElric a écrit:
Bon, je vais essayer de faire un résumé des grands axes qui semble se dessiner dans cette campagne (tout cela reste parfaitement discutable) :

- des scénarios se déroulant dans différentes civilisations, à un moment clef de leur histoire

- des PJs de l'époque, dont l'action tourne plus ou moins à chaque fois autour du même artéfact, le cristal/Crystal

- implication de sociétés secrètes ésotériques avec chacune son propre objectif, dont au moins une remontant aux hébreux (la Kabbale ?) prônant le rejet de l'influence de l'artéfact sur leur Destinée

A votre avis ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://riddle-s-corner.editboard.com
Riddle
Patronne
avatar

Nombre de messages : 966
Age : 42
Localisation : Versailles
Date d'inscription : 21/12/2006

MessageSujet: Re: Reprise du fil de discussion de casus-no   Ven 13 Juin - 18:40

von a écrit:
on n'aura pas droit à ca, alors.



c'est dommage, je trouve, de ne pas pouvoir vivre libre aujourd'hui, et
de retourner dans le passé pour refaire l'histoire avec les moyens
d'aujourd'hui.



tu aurais deux niveaux de scénarios :

1- aujourd’hui, comprendre avec des recherches dans des
monastères-étranges-peuplés-de-nonnes-assassines-ninja-naziesTM ce qui
s'est passé dans l'histoire, soit pour la remettre droite, soit pour la
manipuler

2- repartir dans le passé avec tes connaissances, ton équipement, face à des dangers inconnus.



C’est du stargate, quelque part. ca ressemble un peu à du TimeCops.
Mais je trouve dommage d’être privé de l’enquete « aujourd’hui ». c’est
cette résonnance qui apporte de la saveur je trouve.

le chacal a écrit:
ça résume le pitch, mais il va falloir étoffer
cette trame de base pour guider les différents scénaristes à mon avis.
Donc pour l'instant, on jette sur la table les idées qui nous viennent
pour faire le tri après

Acritarche a écrit:
Tout à fait d'accord pour dire que le parallèle,
histoire récente/investigations temporelles est primordial. AMTTHAAM
bien entendu.

LordElric a écrit:
A mon avis, l'articulation primordiale de cette
campagne, c'est d'établir la chronologie/localisation du crystal dans
le temps. Puis de voir comment il peut passer d'un lieu à l'autre. Bon,
je sais que cela fait un peu enfoncer les portes ouvertes de dire ça,
mais cela ne me semble pas une tâche des plus aisées à remplir.



A moins de réfléchir à l'inverse : on détermine les lieux/époques
où l'on trouve amusant de situer une aventure, et on relie le tout à
posteriori, en supposant qu'il n'est pas obligatoir que le crystal soit
derrière chaque évènement marquant de l'humanité (sinon cela risque
d'être coton de tout relier)

le gnou a écrit:

Ben moi, je suis pas fan des gros canons chez les japonnais...

A la limite un choc culturel europe/chine juste avant la Guerre de
l'Opium (oui, y'a un film sur le sujet, avec le beau Dugland dans le
rôle de l'américain aidant l'empereur de Chine à devenir empereur de
Chine).



Mais envoyer des gens du présent dans le passé, je sais pas trop...

Je préfère des gens bien dans leur époque à eux (ça évite les erreurs de protocole et tout et tout), époques peu abordés en JdR.

Aprés, bon ben, faut voir pour une trâme plus large...



Ou alors on plonge les persos (et donc les joueurs) en "abime" : De
nos jours, ils trouvent les "journaux" des anciens expliquant comment
on est arrivé à une situation X et la lecture desdits bouquins servent
de prétexte à des aventures avec pré-tirés dans le passé.

La somme de toutes ces "expériences" permet un scénar final évitant le Massacre.



Une façon ludique de réussir ouatmille "Jets de Bibliothèque" en quelque sorte...

von a écrit:
On a dit on le droit de jeter toutes les idées par ici :-)



je jette. 



en vrai, si j'avais eu une idée claire, ca fait longtemps que j'aurais lancé la campagne.





Je n’arrive pas à briser le problème de départ, celui du paradoxe temporel.



En gros, soit :



1- on joue une lignée de gens liés par un météorite/crystal/malédiction
a travers les âges, et j’ai abandonné depuis que je joue à vampire Dark
Ages

2- soit on joue des retours dans le passé, des « réminiscence ».
j’avais terminé un Kult comme ca, ou les joueurs se réveillent sur un
lit dans un laboratoire ou un type parle dans le micro « expérience
terminée, faut décontaminer et détruire les échantillons ». en one shot
ca passe, en systématique, moins.

3- Ben… je ne sais pas. D’où mon idée de « redresseurs de
distorsion temporelle », avec une partie contemporaine pour gérer les
implications. Mais c’est idiot : comment savoir ou le présent a été
changé, c’est un savoir universel, pas occulte. Il suffit au PJ d’aller
dans une bibliothèque. Et puis y’avait une série sur M6 qui jouait
dessus (timedrifters ?)



Bref, je n’ai pas de solution.

le gnou a écrit:
as de problèmes pour moi au contraire !

C'est du brainstorm, chacun balance ce qu'il veut comme idée et les autres réagissent.

On prend, on jette, on modifie, on tripatouille, bref on brainstorm quoi...

LordElric a écrit:
von a écrit:
en one shot ca passe
C'est là qu'est à mon sens la clef de la campagne telle qu'elle a été
proposée par Legnou : une sucession de one-shot, mais avec une trame
commune et apportant chacun des éléments qui auront une signification
dans un final dantesque. Reste à relier les protagonistes des one-shots
et ceux du final.



EDIT : et je viens de voir que je suis passé prêtre. Du Sang et des Ames pour mon seigneur Arioch!!!!

Pardon, excusez-moi, un vieux réflexe

von a écrit:
"reste à relier"



c'est je crois toute la complexite du bouzin :-)

Moi Moi Moi a écrit:
et si... disons qu'on a deux camps: un "bon" et
un "mauvais" le bon comme le mauvais cherchent les facettes du cristal
pour le reconstituer pour obtenir le "Pouvoir Absolu"... plus
exactement le camp des bons cherche le cristal pour empêcher que le
camp des mauvais ne réussisse à le reconstituer plongeant ainsi
l'humanité dans les ténèbres et l'Horreur... quitte à détruire des
civilisations brillantes, quitte parfois à devoir employer des méthodes
dignes des mauvais justement... si on reprend l'idée que j'ai suggéré à
propos de Lucifer, c'est bien ce genre de dilemne qu'il apprécie, non?
et puis si on part sur le mysticisme hébraïque on peut aussi associer
les facettes au pectoral du grand prêtre du temple de Salomon et à
l'Arbre cabalistique dont les facettes seraient les sephiroth...



imaginons que les "Alliés" soient tombés sur un artefact permettant
le voyage temporel et qu'ils s'en servent pour retrouver les facettes
manquantes(disons qu'ils seraient en retard par rapport aux "méchants")
après on peut très bien imaginer un truc du genre de "Sliders" avec
compte-à-rebours pour les missions ou "nexus" historique pour pouvoir
rentrer dans leur époque...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://riddle-s-corner.editboard.com
Riddle
Patronne
avatar

Nombre de messages : 966
Age : 42
Localisation : Versailles
Date d'inscription : 21/12/2006

MessageSujet: Re: Reprise du fil de discussion de casus-no   Ven 13 Juin - 18:47

LordElric a écrit:
von a écrit:
"reste à relier"



c'est je crois toute la complexite du bouzin :-)
Mais plein de possibilités ont été évoquées : les réminiscences, les
sociétés secrètes qui chapautent / tiennent des archives sur ce qui se
passe, les fouilles archéologiques avec flashback (Highlander
style!)... On peut faire des mix, mais un des principes pour l'instant
est qu'on change de PJ à chaque histoire. Mais on reste dans une phase
de brainstorm, et rien ne dit qu'on ne porra pas introduire un peu de
voyage temporel dedans. Du style un allé simple sans retour et sans
équipement façon Terminator, avec un soldat SS dans le rôle de
l'élément perturbateur de 1944 envoyé modifier le passé (pas dans tous
les scénarios, juste une fois pour pimenter la sauce et faire un
f**king bad guy de la mort qui tu - brainstorm über alles )

Acritarche a écrit:
Il me semble évident que si l'on veut éviter les
paradoxes temporels de la mort qui tue et qui deviennent vite
ingérables/incohérents/indigestes, il vaudrait mieux que seul l'esprit
des joueurs fasse le voyage. que ce soit directement comme je l'ai
proposé, par réminiscence génétique, hypnose, whatever relève du LIANT
qu'on choisira in fine.



Pour éviter les gags temporels à répétition (genre Marty qui, voyant
Reagan dans un film, annonce qu'il va devenir prez), le choix des
prétirés me semble le meilleur. Mais si on veut que les PJs ne soient
pas juste des marionnettes pour MD, il faut accepter qu'ils commande au
corps, mais que langue et formes sont automatiquement adaptés à la
période historique/civilisation. Le pourquoi du comment transcendental
relève du LIANT.



Quant à la méthodologie on est face à un dilemne:

-soit on détermine le LIANT qui imposera de lui même les époques visitées/les pitchs pour chacune

-soit on choisit des époques qui nous bottent et on adapte le LIANT à nos envies.



Je suis pas sûr d'être clair et de faire avancer le schmill, là!
Mais je crois, quand même! Besoin de boire un coup, moi... Santé!

le gnou a écrit:
(en réponse au post de Riddle sur les "deux camps")
Donc moi j'en viens à une conclusion suite au "sous-fil"sur les les Hébreux :

Forcément un des PJs dans la période actuelle est l"'Héritier" de la tradition "hébraique" de Crystal.



Ce qui revient à dire que pour chaque Civilisation abordée, il faut au final un "Héritier".

La somme des Savoirs des "Héritiers" permet d'avoir la Solution Finale de la campagne.



Ce point de vue me semble interressant puisque permet de surfer sur
l'occulte et les Traditions de TOUTES les civilisations abordées en
stand-alone dans les one-shoots.



L'Avenir de l'Humanité, c'est la Fusion des Différences en quelque sorte...

LordElric a écrit:
Acritarche a écrit:
Je suis pas sûr d'être clair et de faire avancer le schmill, là! Mais
je crois, quand même! Besoin de boire un coup, moi... Santé!
Si si, tu es arrivé au même point que moi dans ma réflexion : on fixe
la chronologie/le liant et on écrit les scénarios, ou on écrit les
scénarios et on définit la chronologie/le liant après coup.



Après, tu évoques le point de ce qui va être possible de faire ou
pas avec la trame temporel : voyage physique possible/ou pas, voyage
psychique (avec possession de corps façon MEGA)/ou pas...
éventuellement que ces possibilités de voyage n'apparaissent qu'à un
moment donné et dans un cadre très limité (les nazis n'ont eu les
moyens que d'une seule tentative dans mon idée). Bref, on est toujours
dans le brainstorming, en attendant les idées qui font consensus


Et, santé aussi

le gnou a écrit:

Ecrire la trâme historique du Crystal dans les Civilisations passe d'abord par son parcours en lui même.



Je vous propose donc de revenir à son "trajet" à travers les siècles,
ce qui fixera déjà les époques et les lieux potentiels de scénarii.



Donc :



- Afrique : Berceau de l'Humanité, origine de l'homme (on va
oublier les dinausores qui pensent et l'Atlantide est selon le modèle
platonicien).

Pour Mu et Co, j'ai pas les dates en tête...



A vous, on reprend à chaque fois pour former une "compil".

Philippe Tromeur a écrit:
Les dates de références (tirées des oeuvres de Churchward) sont sur mon blog : http://leregnedemu.blogspot.com/search/label/Chronologie



200.000 av JC - Premières colonies quetzal en Amérique Centrale.

70.000 av JC - Livres Inspirés et Sacrés. Fondation de l'empire ouïghour sur les plaines de Gobi.

48.000 av JC - Les Quetzals migrent en Scandinavie et au Japon.

33.000 av JC - Premier royaume naga : Burma, dont la capitale est Angkor, sur le Mékong.

33.000 av JC – Premiers rois (cariens) de l'empire mayax (Mexique).

23.400 av JC - Canal de Tiahuanaco entre Pacifique et Amazone. Fondation de l'Atlantide.

20.000 av JC - Osiris, grand prêtre atlante, énonce les six principes religieux.

16.000 av JC - Fondation de Babylone par les Akkadiens, des Nagas.

15.000 av JC - Fondation d'Athènes, qui se déclare indépendante de l'Atlantide.

15.000 av JC - Des colons dravidiens fondent Maioo (Suakin) en Nubie (Haute Égypte).

14.000 av JC - Premiers séismes et tsunamis : destruction de Mayax (Mexique) et de Gobi.

14.000 av JC - Fondation de Manoa, la Cité d'Or, au sud de la Mer Amazone.

14.000 av JC – Thot, un Atlante, fonde Saïs dans le delta du Nil, en Basse Égypte.

10.600 av JC - Destruction de Mū. L'Empire de Burma est ruiné par la crue du Mékong.

9.500 av JC - Effondrement de l'Atlantide. Destruction d'Athènes par un raz-de-marée.

3.150 av JC - Ménès (Basse Egypte) vainc le Roi Scorpion (Haute Egypte) et devient Pharaon.

2.700 av JC - Fusion des cultes de Thot (Basse Égypte) et d'Osiris (Haute Égypte).




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://riddle-s-corner.editboard.com
Riddle
Patronne
avatar

Nombre de messages : 966
Age : 42
Localisation : Versailles
Date d'inscription : 21/12/2006

MessageSujet: Re: Reprise du fil de discussion de casus-no   Ven 13 Juin - 18:52

Arkady a écrit:

Time Tunnel



C'est pas tout jeune, mais il semble y avoir un remake.



Je crois que, outre le Crystal, pour lier les scénarii, il faut en
filigrane les deux organisations adverses, et que les PJs appartiennent
à l'une ou l'autre (suivant le scénario, une fois du côté des "bons",
l'autre du côté des "méchants").

Le fait de permettre aux PJs, physiquement ou spirituellement,
d'intervenir dans la trame du Temps risque de causer pas mal de
paradoxes.

Il serait préférable, AMHA, d'avoir des PJs pour un voire deux
scénarii (distants d'une quinzaine d'années, la quête est longue et
ardue). Pourquoi ne pas leur permettre de créer une "dynastie" de
chercheurs de trésors (la Famille Gates ! ) ??

le chacal a écrit:
Pour Atlantide, si on se base sur une date de
-9000 et des brouettes, avec une grande île en bordure de dorsale
médio-atlantique (emplacement actuel des açores qui seraient les restes
de sommets culminants), évitons le cliché de la super-civilisation
aussi balèze technologiquement que nous, et basons nous plus sur une
civilisation avancée "pour l'époque", possédant une navigation proche
de celle des anciens phéniciens et un équipement en cuivre ou bronze
(énorme avance pour l'époque).

le gnou a écrit:
(en réponse à Arkady)
In english "Au coeur du Temps", la série que je citais plus haut...

Seul problème de ce truc qui a bercée mes Samedi aprés-midi (la une est
à vous avec le célèbre Bernard Golley et juste avant Temps X je
crois...) :

les gars cherchent à rentrer dans le présent. Ils se tapent El
Alamo, le Titanic et tout un tas de trucs. Ils savent ce qui va se
passer, pensent pouvoir aider et se plantent à chaque fois pour
quelques secondes de trop pour finir leur 100 m ou parce qu'un abrutis
ouvre une porte juste devant eux...

Nolendur a écrit:
le gnou a écrit:
Je vous propose donc de revenir à son "trajet" à travers les siècles,
ce qui fixera déjà les époques et les lieux potentiels de scénarii.
AMTHA : l'écriture d'un scénario étant un exercice d'inspiration et de
création personnelle, je pense que la tactique inverse est plus
appropriée. A savoir laisser les participants écrire les scénarios,
puis les relier à posteriori en créant la trame qui les explique. Cela
n'empêche pas de fixer à l'avance des jalons importants, et aussi de
décider d'un point d'origine et d'un point d'arrivé, mais la notion de
"trajet" me paraît un peu contraignante.



Ce que je veux dire par là, c'est que la véritable matière de cette
campagne, ce sera les productions des différents contributeurs. Je
serais donc plutôt d'avis de leur réserver une place plus centrale.



Il me semble que dans ce genre de projet, une bonne organisation des différentes phases donne plutôt quelque chose du genre :



- Un brainstorming initial qui définit les objectifs, les méthodes,
les contraintes et les règles communes. Mais assez peu de "matière
créative" dans cette phase là, même s'il y en a un minimum
incontournable.

- Une phase "création" où chacun emploie ses talents d'auteur pour
pondre des scénarios intéressants, ce qui n'empêche pas les
interactions, coopérations et recoupements de points de vue.

- Une phase finale dans laquelle tous les contributeurs se
joignent dans une méga séance de brainstorming pour ficeler et polir
l'ensemble. Cette phase est nécessairement très créative et oblige
forcément à des allers et retours avec la phase 2, mais à ce stade
seuls ceux qui auront réellement pondu un scénar auront leur mot à
dire.



P.S. : ce n'est réellement
qu'un avis comme ça en passant (je ne prends absolument pas un ton
professoral en disant toutes ces bêtises). En fait j'ai juste mis par
écrit les réflexions que je me faisais en suivant l'évolution de ce
thread.



P.P.S. : j'ai d'autant moins mon mot à dire que je ne suis pas
certain d'avoir le temps et le courage pour participer au projet final !

Tiens pour illustrer mon propos :



Le débroussaillage que vous avez commencé sur l'Atlantide et Mu, même
s'il est agréable d'y participer, pourrait ne servir à rien si aucun
contributeur ne décide de développer un scénar dans cette période. Et
même si quelqu'un s'y colle, il pourrait ne pas partager vos vues.



Alors que d'un autre côté, des directives du genre : "les paradoxes
temporels sont interdits", "tous les scénarios devraient intégrer, en
filigrane, le thème de ceci ou de cela", "l'aspect magique du crystal
doit être mis en avant", ou au contraire "l'aspect magique du crystal
ne doit pas être mis en avant", des directives de ce genre donc,
peuvent être très utiles pour canaliser l'imagination débordante des
auteurs et permettre au projet de garder un cap et une identité.



Bon, allez, je sors. Même moi j'ai du mal à supporter mes interventions .

le gnou a écrit:

Non non reste, c'est pas faux...



Alors soyons plus général : quelles sont les Civilisations incontournables ?



premières conditions :



- le Crystal s'écrit avec un "Y"



- le Crystal (ou ses fragments) est/sont indestructibles (même par le feu dans un grand volcan),



- la trâme temporelle de l'Histoire (celle de l'Humanité) ne doit pas être altérée EN FIN DE CHAQUE SCENARIO



- les scénarii sont indépendants les uns des autres (mais une
mini-campagne propre à une époque peut être envisagée) et doivent se
jouer en one-shoot



- on y va mollo quand même avec les religions et autres concepts
"spirituels", ethniques ou politiques pouvant choquer un futur lecteur



- les persos sont des pré-tirés, ceci afin de mettre rapidement les
joueurs dans le bain et d'éviter d'inventer le four à chaleur tournante
pour cuire un Mammouth un peu cru.



- En revanche, rien n'empêche un PJ d'aider Nicolas Poussin à
peindre les "les Bergers d'Arcadie", Léonard de Vinci à tester sa "vis
aerienne" ou de gueuller "M..." aux anglais à Waterloo à la place de
Cambronne (la célèbre paternité n'étant pas garantie). Bref, du moment
que cela a pû vraiment exister à l'époque, ça peut être utilisé. Une
idée permettant éventuellement à un contemporain d'inventer quelque
chose peut être lancée mais sous forme de piste plutôt qu'autre chose,
genre "ce serait quand même super bien si au lieu de recopier des
bouquins à la main on pouvait avoir une machine qui reproduit une page
en un seul coup. Vous en pensez quoi M'Sieur Gutemberg ?". Dès lors un
vague truc fruste et qui marche trés moyen-moyen peut voir le jour,
ceci à l'appréciation du MJ.



- les effets du Crystal sont des "miracles" (ou tout autre mot
ayant un sens plus ou moins identique). Pas d'avantages genre Armure +
100 000 vs TOUT. Même Excalibur est plus un symbole qu'autre chose. Le
pouvoir du Crystal réside dans le fait que seul Arthur peut la retirer
de la pierre et que lui seul peut s'en servir comme arme magique.



vous voyez d'autres choses ?

Moi Moi Moi a écrit:
un:
Définir l'origine, les propriétés et la symbolique du cristal: genre
c'est un cristal venu de l'Espaaaaace, le joyau de Lucifer, la Table
d'émeraude, etc... et si c'est magique, psionique,"technologique", etc.



deux établir la timeline de ses pérégrinations géographiques.





trois établir un roulement action-enquête-voyage temporel.



voici, dans le désordre mes propositions/suggestions/idées farfelues:



choisir l'époque années 30-40 pour les scénarios en époque "moderne" est pertinent pour deux raisons:

cette campagne s'apparente au pulp et clairement c'est la meilleure
période pour cela et surtout elle est déjà bien défrichée et les
joueurs(et les mj) ne seront pas largués.

en outre il faut bien voir que si on parle ésotérisme, histoire,
géographie, art etc, il faut que les personnages aient une culture
classique comme on dit, ce qui est une évidence dans la première moitié
du XXème siècle pour toute personne sachant lire ne l'est pas pour
notre époque... il n'y a guère que les étudiants en archéo/histoire et
les geeks dans notre genre pour avoir ce genre de culture...(le docteur
Jackson est demandé en salle d'embarquement... )



doit on considérer que le seul artefact "réel" des légendes est le
cristal, ce pourrait certes être le plus puissant mais pas forcément le
seul...



personnellement je pense qu'il serait judicieux d'utiliser de
grands évènements mythologiques comme "preuves" de l'influence du
cristal(comme la guerre de Troie que j'ai cité plus tôt) au milieu
d'autres évènements moins "hypothétiques"(unification de la Chine par
Qin Shi Huangdi, Alexandre, Attila, la chute de l'Empire Aztèque, etc.)



quelqu'un a cité Stargate, ce n'est pas une mauvaise idée en fait:
imaginons que les pj fassent tous partie d'une organisation qui cherche
à mettre la main sur le cristal; à l'instar des équipes SG1 ou de la
mission Atlantys, ce sont tous des hommes et des femmes exceptionnels,
avec des connaissances et des compétences absolument hors du commun et
qui n'ont pas forcément tous le même but ultime(O'Neill et Jackson
veulent sauver qui le substitut de gamin qui sa femme; Tealc veut
libérer son peuple de l'oppression des Faux Dieux et Carter elle ben de
un elle obéit aux ordres, de deux c'est sa curiosité et sa soif de
connaissances qui lui font office de moteur, etc.) avec par voie de
conséquence des caractères fondamentalement différents les uns des
autres et qui peuvent aussi donner lieu à des conflits d'intérêt...



on pourait très bien imaginer des équipes différentes: celle qui
enquête(genre docteurs, archéologues, historiens, bref érudits en tous
genre); celle qui agit(j'en reviens à mes films de guerre mais on peut
aussi entrecouper de scènes à la Indy et à la Benjamin Gates; et une
équipe qui "rêve" quoique le terme n'est pas tout à fait adéquat mais
assez symbolique, en fait se seraient des nautes du temps qui
remonteraient les siècles pour installer leur esprit dans des corps
récemment décédés pour retrouver la trace des facettes(on reprendrait
donc le modus operandi du Réseau Divin... c'est d'ailleurs aussi ce
genre de technique, mais utilisée pour se déplacer entre les étoiles
qui est utilisée dans Constellations de Piers Anthony, roman que
j'adore) et ainsi localiserait les facettes pour que les équipes de
récupération aillent les chercher dans leur présent. Et plus ils
mettraient de temps à mener leur enquête plus leur "karma" diminuerait
jusqu'à "s'éteindre"...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://riddle-s-corner.editboard.com
Riddle
Patronne
avatar

Nombre de messages : 966
Age : 42
Localisation : Versailles
Date d'inscription : 21/12/2006

MessageSujet: Re: Reprise du fil de discussion de casus-no   Ven 13 Juin - 18:58

Danilo a écrit:
Perso, le côté "voyage dans le temps" ne me branche pas du tout (et en plus, c'est vraiment le thème du Réseau Divin).

Et ce n'était pas le pitch de base, si ?

von a écrit:
j'adore ce concept d'équipe à la ars magica.



a demain.

Lord Skeletor a écrit:
J'ai globalement parcouru tout le thread, et
j'ai quelques remarques (je ne sais pas si ma participation s'arrêtera
là ou pas, mais bon, je pourrai dire que j'ai apporté mon misérable
caillou à l'édifice).



Je veux juste réagir sur la liste de riddle, parce que je ne suis
pas d'accord avec elle sur plusieurs points et qu'il est parfois bon
d'émettre un avis contraire pour soit relancer la machine a
brainstormer, soit renforcer la justesse de ses idées de son
interlocuteur.

Riddle a écrit:
un: Définir l'origine, les
propriétés et la symbolique du cristal: genre c'est un cristal venu de
l'Espaaaaace, le joyau de Lucifer, la Table d'émeraude, etc... et si
c'est magique, psionique,"technologique", etc.
Je ne suis pas d'accord.



Pourquoi cette obligation ? Quel intérêt de le définir ? On parle d'un
artefact a priori mystique : Toute gnose relative au cristal peut être
également acceptables, sans préjudice de la justesse des autres. Il en
est qui prétendent que seul un nain unijambiste enroulé dans du jambon
par une nuit sans lune peut percevoir le cristal, d'autres considèrent
que le cristal n'existe pas, et qu'il s'agit d'un champ d'énergie qui
relie tous les êtres vivants entre eux. Moi, je pense comme ma pote
Anastasia Crowley (petite-fille d'Aleister) que le cristal s'écrit avec
un Y et deux L : CRYSTALL, qu'il mesure 1 x 4 x 9 centimètres, qu'il
est de couleur rose et qu'il est une émanation matérielle de
Hoor-Par-Kraat.



L'absence de définition stricte mène à des possibilités de scénarii
absolument démentielles : Des guerres de religion, des cultes et
sociétés secrètes déviantes, etc.
Riddle a écrit:
deux établir la timeline de ses pérégrinations géographiques.
Je ne suis pas d'accord.



Quel est l'intérêt ? Ca fige le background de la campagne avant même
qu'elle soit écrite ! Si le cristal se trouvait dans Reap Bean Gulch au
Far West en 1899, parce que ça a été décidé comme ça, ma série de
scénarii en crossover avec Qin pendant la révolte des boxeurs tombe à
l'eau. Trop dommage !!!



Quant au déplacement du cristal, il pourrait s'agir d'un
déplacement mystique : La cessation de la résonance entre les peuples
et l'harmonie cristalline précèderait la chute des civilisations. Les
cultures et civilisations s'harmoniseraient plus ou moins au cristal et
à ses éclats.

Riddle a écrit:
trois établir un roulement action-enquête-voyage temporel.
Je ne suis pas du tout convaincu par le voyage temporel. Je puis
concevoir l'envie de certains joueurs de garder leur personnage, mais
est-ce une nécessité ? Les Masques de Nyarlathotep impliquent plusieurs
morts de personnage, sans que la qualité de la campagne s'en ressente.



A la rigueur, faire jouer la timeline (si encore il y en a une, ce
dont je ne suis pas certain de la nécessité) d'une telle campagne dans
le désordre avec des personnages à chaque fois différents permet de
"raccrocher" plus facilement pour le MJ. En plus, il peut parfaitement
faire jouer des intrigues qui sont les conséquences des scénarii non
encore joués par les joueurs ...



Sinon, la réincarnation, le totem animal commun, les initiations
mystiques, les drogues me semblent des moyens possibles pour faire
circuler la "mémoire" à travers les PJ et les époques...
Riddle a écrit:
doit on considérer que le seul artefact "réel" des légendes est le
cristal, ce pourrait certes être le plus puissant mais pas forcément le
seul...
Ou bien tous les autres artefacts sont des reflets atténués/distordus du cristal...
Riddle a écrit:
personnellement je pense qu'il serait judicieux d'utiliser de grands
évènements mythologiques comme "preuves" de l'influence du
cristal(comme la guerre de Troie que j'ai cité plus tôt) au milieu
d'autres évènements moins "hypothétiques"(unification de la Chine par
Qin Shi Huangdi, Alexandre, Attila, la chute de l'Empire Aztèque, etc.)
Je suis d'accord ! C'est fou !



Pour les nautes de Piers Anthony, on peut aussi penser à Valerio Evangelisti et aux aventures de l'inquisiteur Eymerich...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://riddle-s-corner.editboard.com
Riddle
Patronne
avatar

Nombre de messages : 966
Age : 42
Localisation : Versailles
Date d'inscription : 21/12/2006

MessageSujet: Re: Reprise du fil de discussion de casus-no   Ven 13 Juin - 19:05

Moi Moi Moi a écrit:
alors pour répondre à Lord Skeletor:



je ne faisais qu' établir des points déjà évoqués...



définir le cristal ou crystal ou... c'est utile POUR ET UNIQUEMENT POUR
ceux qui vont écrire les scénarios, parce que si on définit pas ça va
être le Grand Bordel avec un B plus que majuscule... j'ai rien contre
le foisonnement mais si on fait des trucs qui partent dans tous les
sens ça va être difficile à relier ensemble...



la timeline géographique: ben si moi j'en vois l'utilité parce que
ça permet de placer les "facettes" dans un contexte culturel à chaque
fois différent, moi perso j'aurai bien vu le cristal se fragmenter en
tombant sur Terre et ses fragments atterrir un peu partout ce qui
règlerait du coup le problème d'instaurer un "qui c'est qui l' a eu en
premier/ c'est plus toi qui l'a c'est moi/etc."; mais bon c'est pas moi
qui est insisté pour qu'il y est un enchainement chronologique einh,
j'ai fait qu'apporter des précisions sur les évènements susceptibles
d'avoir été provoqués par la perte/ le gain du cristal...



enfin, moi non plus je suis pas fan des voyages temporels, ou alors
du genre "en fait, c'était un rêve et vous venez de vous réveiller" et
en touche, mais bon là encore je suis le mouvement...

le gnou a écrit:
Bon : premier sondage (et premier schisme crystallique en vue ) :



Pour ou contre le Voyage Temporel ?



Perso moi, je serais contre, simplement à cause des paradoxes et du
"bridage" que cela engendre par rapport aux pré-tirés beaucoup plus
riches en possiblités selon moi, ne serait-ce qu'en terme de
roleplaying et en fun d'interprétation.

le chacal a écrit:
Je suis contre aussi, parce que ça fait resucée,
parce que ce n'est pas nécessaire, et parce que ça fout le bordel dans
la trame avec tous les paradoxes...

Arkady a écrit:
Contre les voyages temporels, peu importe la forme qu'ils prennent.



Ceci dit, en HS, je vous recommande la BD UW1 (Universal War One) pour la gestion des dits paradoxes !

Blafard a écrit:
Contre les voyages temporels également

Lord Skeletor a écrit:
Je ne saurais dire que je suis résolument contre les voyages temporels, bien amené, ça peut être fun.



La difficulté est là. Comment être certain que ça ressemblera plus à
"L'Armée des Douzes Singes" (le top au niveau cohérence !) qu'à "Retour
vers le futur 2" (la catastrophe au niveau cohérence !) ?



Ça impliquerait, pour réussir ce tour de force, un découpage
hyper-minutieux qui exclut AMHA toute possibilité d'écriture à
plusieurs.



Je pense donc qu'il vaut mieux s'en abstenir par prudence...

Acritarche a écrit:
Moi j'étais plutôt pour le voyage temporel par
esprit interposé uniquement. Et comme je sais reconnapitre une cause
perdue quand j'en vois une...



Petite question que je me pose: "On avait l'air assez d'accord pour
dire qu'un des point force de la campagne était le parralèle "épopée
récente/Histoire ancienne". Comment fait-on pour conserver ce parallèle
s'il n'y a pas de voyage temporel? Ou alors, opte-t-on pour une
expérience de jdr indie où les joueurs incarnent des persos différents
à chaque partie?



Je précise que je ne demande qu'à être convaincu!

Blafard a écrit:
J'avais quant à moi la vision de PJ différents à
chaque partie en effet. Que la psychologie des personnages soient
similaires sera à l'appréciation du MJ et du PJ, mais que chaque set de
pré tirés soit buildé pour le scénar est intéressant je trouve.

Moi Moi Moi a écrit:
mouias... ça a un côté artificiel cependant:
comment les joueurs peuvent-ils ne pas tenir compte de ce qu'ils ont
fait dans le ou les scénarios précédents? si ils jouent à chaque fois
des pj différents ça va être très dur...

LordElric a écrit:
Alors moi je dis : on devrait interdire de poster sur ce forum entre 17h et 8h le lendemain



Bon, j'ai achevé ma lecture. Pour le voyage temporel, sur ce projet de
campagne précis (car mon avis pourrait être tout autre avec d'autres
postulats), je suis contre un procédé SYSTEMATIQUE de changer d'époque.
Autrement dit, la possibilité que les PJs puissent passer d'un épisode
à l'autre.



Par contre, dans l'intérêt du pulp, je ne rejette pas l'idée que
cela puisse être utilisé de façon exceptionnel par le MJ pour corser la
sauce. Quelques exemples :



- l'expérience nazi qui permet d'envoyer un homme seul, sans
équipement et sans possibilité de retour dans le passé. Les PJs de
l'époque en question affrontent un adversaire qui a la connaissance du
futur !!!



- un artéfact alien de type capsule cryogénique, à usage unique,
qui permet à un adversaire de revenir dans un épisode ultérieur. Les
PJs affrontent une menace surgit du passé !!!



Bref, pour moi, la campagne est une suite d'affrontement au fil du
temps, où chaque époque voit se dresser de nouveaux champions (même si
ce sont toujours les mêmes joueurs qui les incarnent). Le lien pouvant
se faire avec les témoignages écrits laissés par leurs prédécesseurs,
via des sociétés secrètes en ayant la garde.



Dernier point, rien n'empêche d'imaginer un procédé pour faire
revenir des PJs des différents scénarios de la campagne lors de
l'ultime épisode pour un final à la Ange Gardien

Nolendur a écrit:
Acritarche a écrit:
Petite question que je me pose: "On avait l'air assez d'accord pour
dire qu'un des point force de la campagne était le parralèle "épopée
récente/Histoire ancienne". Comment fait-on pour conserver ce parallèle
s'il n'y a pas de voyage temporel? Ou alors, opte-t-on pour une
expérience de jdr indie où les joueurs incarnent des persos différents
à chaque partie?
Une solution que j'ai vu apparaître plusieurs fois dans ce thread et
qui me semble intéressante : les joueurs incarnent des aventuriers
contemporains à la recherche du ou des crystaux, et/ou des membres de
sociétés secrètes essayant de déjouer ou de participer au Grand Plan.
Quand ils mettent la main sur des données historiques faisant
progresser l'intrigue, plutôt que d'avoir le MJ qui leur donne les
infos comme cela se fait habituellement, les joueurs prennent les rôles
des protagonistes de l'épisode historique (comme dans une sorte de
flash-back cinématographique). En fonction du déroulement du scénar
flash-back, l'intrigue contemporaine pourrait en être affectée en
avantageant soit les PJ soit leurs adversaires pour la confrontation
finale de la fin de la campagne. Mais à aucun moment il ne s'agit de
voyage dans le temps ou de modification du passé. L'histoire a toujours
été écrite une fois pour toute, sauf qu'on ne la détermine qu'au moment
ou les joueurs en prennent connaissance.



Cette version a-t-elle un avenir ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://riddle-s-corner.editboard.com
Riddle
Patronne
avatar

Nombre de messages : 966
Age : 42
Localisation : Versailles
Date d'inscription : 21/12/2006

MessageSujet: Re: Reprise du fil de discussion de casus-no   Ven 13 Juin - 19:54

LordElric a écrit:

Disons que si on part dans l'idée d'écrire d'abord des épisodes, puis
de les relier par la suite, ce sera lors de cette 2ème étape qu'il
faudra se poser la question, je pense (note : je n'ai jamais participé
à aucun projet de rédaction de campagne, alors tous mes avis sont
théoriques )

Moi Moi Moi a écrit:
e pencherais pour cette approche: on fait dans
son coin une trame chacun pour la campagne avec des pitch de scénars et
ensuite on met tout sur la table et on essaye de faire un tout cohérent
avec les bonnes idées de chacun...

Blafard a écrit:
Je suis d'accord avec Nolendur et Riddle.



Si on veut éviter que les PJs utilisent des infos qui ne devraient pas
être en leur possession, il faut qu'ils découvrent ces informations par
eux mêmes.



Les joueurs, membres de la société ésotérique X, viennent de
retrouver des archives très anciennes de témoins qui racontent comment
Moïse a fui l'Egypte et ouvert la Mer Rouge. Il s'agit du récit d'un
déserteur égyptien, d'un potier, d'un poète et d'un guérisseur.



Et voila, le scénario va être de vivre le récit en étant ces personnages.



Je me dis que dans un groupe, il y a presque inévitablement des
archétypes. un joueur aimera les guerriers, un autre les artistes, un
autre les roublards, un autre les jeteurs de sort ou les archers ou que
sais je.



On peut donc permettre à ces joueurs d'incarner leur archétype à n'importe quelle époque avec des perso pré tirés.



Salut je suis le guerrier du groupe, j'ai joué successivement dans
cette campagne : un soldat égyptien déserteur, un hoplite grec, un
officier d'Alexandre le grand, un samurai, un mousquetaire, un guerrier
aztèque, un officier de police dans le new york des années 20, un
marine de la guerre du pacifique et un soldat régulier de la garde
suisse du Vatican

von a écrit:
Je suis pour les voyages temporels, car je trouve qu’ils donnent une belle occasion de role play.

Ceci dit, j'avais une solution pour justifier les paradoxes (la
conspiration ou les histoires parallèles s’affrontent pour voir qui va
émerger, les autres étant effacées)



Il en existe d’autres :



1- les preuves de voyage dans le passé (une esquisse japonaise
montrant des samouraïs avec un hélicoptère de combat moderne) sont
conservées dans la bibliothèque du Vatican. Les Puissants TM savent que
le voyage dans le passé est possible, mais ont conclu un pacte de non
agression pour ne pas réécrire l’histoire. Cela n’empêche pas les coups
fourrés, mais ils restent limité, après tout, personne n’est à l’abri
de l’assassinat de son arrière arrière arrière grand mere. Et qui
contrôle les registres paroissiaux qui remontent à des siècles ? L’opus
dei… bref, les généalogistes remplacent les gnomes de Zurich.

2- Le temps est élastique, c'est-à-dire qu’il pourra remplacer les
« disparus » relativement facilement. Si Gutenberg n’avait pas inventé
l’imprimerie, Antonin Petitpieds, artisan français du quartier de la
place de grève l’aurait fait 20 ans plus tard, c'est-à-dire pas grand
chose à l’échelle de l’histoire.
3- Il est élastique jusqu'à un certain point. Le MJ pourrait quantifier
le paradoxe sur une échelle à part, et annoncer subitement aux joueurs
qui désirent remplacer Alexandre le grand un Game Over violent. On
recommence, les morceaux de Crystal étant une sauvegarde…
4- L’échelle des scénarios historiques peut aussi servir de frein :
s’agit il de combattre le loup du Gévaudan qui est une bête ayant mangé
du crystal dans l’Ardèche profonde ou de défoncer louis XIV pour mettre
à sa place un des PJ ? dans le même ordre d’idée, je vois mal des PJ
faire autre chose que des opérations « coup de poing » à des moments
clefs mais centrés sur le crystal et pas sur autre chose, c'est-à-dire
la réécriture de l’histoire.

5- Que feront nos savants atomistes et leurs gardes du corps une
fois que 2 d’entre eux seront morts de dysenterie, que leurs stocks de
médicaments seront épuisés et leurs stocks de munition au plus bas ?
pour ceux qui connaissent the Morrow project, c’est cette idée que je
souhaitais mettre en place. Ok, c’est cool d’arriver avec ton
hélicoptère bâcher du samouraï, mais une fois que tu seras short coco,
tu fais quoi ? pareil, le M16 sans munitions, ca ne fait pas une super
massue. Et les vikings dont tu viens de massacrer la moitié de la
population seront ravis de te montrer que l’étripage primitif a aussi
ses qualités. Si le voyage se fait à la stargate, t’as peu de chance de
partir avec des milliers de cartouches. Cg Predator et l’utilité d’un
minigun sans munitions.

6- Le PJ décide de s’installer dans l’époque choisie. Il est
possible qu’il fasse des merveilles, mais lesquelles ? électrifier une
ville ? il ne pourra pas faire de câbles, pas faire de générateur, pas
accès à l’essence, bref, pas assez d’impact sur l’histoire pour la
bouleverser. Mais il pourra tranquillement construire une base
opératoire pour les missions futures, une secte de gens du désert qui
gardent le collier du roi scorpion, par exemple, ou acheter des terres
et des terrains pour préparer une base. Lui sera doué, il fera fortune,
aidé par l’or transporté. Mais ses arrières petits enfants, ils feront
quoi ? ils dilapideront la fortune ou ils se taperont les livres
compliqués qui parlent de génétique ? alors qu’a coté de ça, un certain
Pierre propose de partir reconquérir Jérusalem, ce qui est vachement
plus cool que de se cogner des trucs abscons dans une langue que l’on
ne comprend pas bien ? et pis les sorciers, ca se brule, monsieur.





Tout ca pour finir sur l’idée que j’adore les concept d’équipe à la
ars magica, et que je préfère de loin avoir un seul PJ important par
joueur à faire progresser, plutôt que des PJ one shot.





on brainstorm, on brainstorm...


blafard a écrit:
e réagis à chaud : pourquoi vouloir faire évoluer les PJ ?



La course à l'xp est aussi valable que le challenge de roleplayer des
PJ différents toutes les 2 séances. D'ailleurs pour les gens qui sont
sur 5 tables en même temps, changer de PJ n'est pas une gageure
normalement

von a écrit:
Parce que c'est mon plaisir ?



Dans jeu de rôles, il y a jeu et il y a rôles. C’est une auberge
espagnole ou tout le monde trouve son bonheur. Il n’a jamais été
question dans mes propos de dire c’est mieux/c’est moins bien, mais
juste de dire ce qui me plaisait.



Depuis que j'ai commencé, on joue avec des dés et des pex. le
reste, je n'aime pas, et c’est mon choix à moi, que je n’impose pas..



Et des gens qui ont 5 tables en même temps, je n'en connais plus, mais alors plus du tout. Ca doit être générationnel.



J’ajoute que les réactions à chaud, c’est mal, le thread va être
pollué par des digressions personnelle et des pinaillages. Ca finira en
grand bordel comme 99.99 des freds de plus de 2 pages Il nous
appartient à tous de laisser libre champs imaginations et opinions sans
juger afin de laisser le brainstorming se développer, pour éviter le
concours de .... inutile.



J’ajoute que j’ai un taf, et une vie. Je viens en coup de vent,
donc faut aussi voir à pas avoir à se taper 14 pages à chaque connexion
sur des posts monolignes ou presque.



Je parle bien évidemment sous ton contrôle.



++

Acritarche a écrit:
Bon, au dernier décompte on est à:



POUR: 3 (Cuchulain, Acritarche, von)



CONTRE: 7 (legnou, Le Chacal, riddle, Arkady, Blafard, Lord Skeletor, Lordelric)



Le CONTRE me semble donc l'emporter haut la main. Le bon Belge que je suis n'ira jamais contre une majorité des 2/3.



En même temps, j'aime beaucoup quand Nolendur nous rapelle que
Nolendur a écrit:
Quand
ils mettent la main sur des données historiques faisant progresser
l'intrigue, plutôt que d'avoir le MJ qui leur donne les infos comme
cela se fait habituellement, les joueurs prennent les rôles des
protagonistes de l'épisode historique (comme dans une sorte de
flash-back cinématographique). En fonction du déroulement du scénar
flash-back, l'intrigue contemporaine pourrait en être affectée en
avantageant soit les PJ soit leurs adversaires pour la confrontation
finale de la fin de la campagne. Mais à aucun moment il ne s'agit de
voyage dans le temps ou de modification du passé. L'histoire a toujours
été écrite une fois pour toute, sauf qu'on ne la détermine qu'au moment
ou les joueurs en prennent connaissance.
Car cette proposition allie parfaitement association passé/présent et évite l'écueil rejeté des voyages temporels.



Est-on d'accord pour ce PRINCIPE DE BASE tm?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://riddle-s-corner.editboard.com
Riddle
Patronne
avatar

Nombre de messages : 966
Age : 42
Localisation : Versailles
Date d'inscription : 21/12/2006

MessageSujet: Re: Reprise du fil de discussion de casus-no   Ven 13 Juin - 20:01

von a écrit:
Soit,



cependant ca va etre chaud pour mi de travailler sur un truc auquel je n'adhère pas complètement.

le gnou a écrit:
Est-on d'accord pour ce PRINCIPE DE BASE tm?


Je suis heureux de voir que ma proposition de "plongé en abime" attire l'attention.



J'aime bien cette idée qui permet à n'importe quel moment d'éviter le simple "jet de bibliothèque".

Ce qui est interresant ici, c'est que ce sont les PJs eux-mêmes qui
déterminent la qualité de la réussite du jet en réussissant plus ou
moins le scénar.



Reste évidemment que pour que cela marche, il faut avant tout
écrire le Grand Final permettant de définir les endroits ou l'on peut
"vivre" ces aventures historiques.



Une des solutions serait donc de faire découvrir aux PJs une sorte
de Grande Bibliothèque d'Alexandrie ou les PJs pourraient consulter des
"livres" (autant que le MJ le souhaite en fait) leur dévoilant
progressivement l'histoire du Crystal à travers le Temps et donnant au
final un "problème" à resoudre en ayant toutes les données pour
l'affronter.



Cette structure me fais pense au chercheur qui trouve des
manuscripts genre Qumrân ou autres et qui, en les décriptant
péniblement, s'apperçoit qu'il s'agit d'un texte expliquant ou
contredisant toutes les certitudes communément admises.



Je vois bien les PJs conduits en hélico dans un endroit méga secret
genre Area 51 parce que ce sont les meilleurs dans leurs domaines et
que ça craint pour l'Hûmanité.

On leur explique ce qu'ils doivent faire et on essaye de les
convaincre en leur racontant l'histoire du Crystal (enchainement des
mises en abime).

Et on embraye sur le Grand Final, l'Ultime Mission, du grand
spectacle à la Réseau Divin/Independance Day avec le savant qui prend
son Mac pour balancer un p'tit virus DOS pour plomber l'Ordi des les
Vilains Aliens...

----> votre mission est d'infiltrer le vaiseau Alien pour
planter ce petit Crystal au coeur même de la Matrice de l'ordi de bord
des Créateurs. Le Crystal contient toute l'essence même de l'Humanité.
Si l'ordi considère que nous ne sommes pas du Bétail, il rappelera ses
Hordes et la Terre sera sauvée.



Mon truc est finalement assez "cinématographique" série B façon
Réseau Divin. Il n'y a rien de nouveau là-dedans mais ça pourrait peut
être fournir quelques heures de jeu sympatoches et sans autres
prétentions que de s'amuser sans se prendre trop la tête.



Cela dit, c'est qu'une idée hein...



Et j'aime bien aussi cette idée d'archtype traversant les siècles, l'essence du guerrier, du savant, de l'artiste, etc...

Blafard a écrit:
Je souhaite relancer le débat sur le post de Von qui parle de progression des personnages.



L'idée n'est pas à écarter, loin de là, car elle soulève une
problématique structurante de mon point de vue : les one shot sont les
aventures dans le passé avec des pré tirés idoines, mais y a t il une
intrigue dans le présents ou les PJ, les "vrais", sont impliqués ? Des
épisodes intermédiaires entre les aventures du passé.



La zone 51 est attaquée, ou alors il faut partir à la recherche d'un artefact rencontré dans les aventures du passé ?



Cela permet de faire jouer les PJ du final en tant que tels, et
aussi peut être de les faire évoluer par les PJ selon leur bon vouloi

LordElric a écrit:
Alors voici une proposition de la structure globale possible de la campagne :



- introduction : dans le présent, les PJs sont réunis à la demande
d'une mystérieuse organisation pour résoudre un problème grave. Cette
résolution implique de se rendre sur différents sites de la planète.



- épisodes : sur chaque site l'enquête des PJs génère un flashback
avec des pré-tirés. Aventure du flashback réussi : les PJs du présent
récupèrent un élément déterminant de la résolution de l'intrigue.
Aventure ratée : l'élément est perdu ou entre les mains de la faction
adverse



- entractes : des aventures pouvant avoir lieu avec les PJs du
présent pour rattraper les erreurs du passé et/ou leur ajouter des
difficultés



- final : à établir en le paramétrant en fonction des réussites ou échecs passés



Qu'en pensez-vous ?

von a écrit:
que c'est une super idée



et qu'a mon sens ce résume bien les différents points de vue des intervenants.



mais que ca va etre sprot à mettre en musique ...

Blafard a écrit:
Tout à fait. C'est le genre de structure à la
Masques de Nyarlathothep qui demande un énorme dosage de la linéarité
et de la difficulté.



C'est à se demander s'il faut inclure des scénarii "de rattrapage"
ou s'il faut laisser le MJ rattraper le coup si un épisode foire.

le gnou a écrit:

J'y vois juste un petit inconvénient par rapport à mon idée initiale : l'ajout dans la durée de scénarii historiques.

J'aurais bien aimé une structure permettant qu'un gars ayant l'inspi dans 1 an ajoute son petit truc à l'édifice.

Le Challenge est de permettre à cette campagne de s'étoffer... dans le temps

LordElric a écrit:
Bon, pour moi cela va être la pause du week-end.
Juste pour information, je commence à réfléchir pour un scénario
possible. Lieu et époque retenus : la Mésopotamie, entre 2750 et 2600
avant JC

Nolendur a écrit:
le gnou a écrit:
Le Challenge est de permettre à cette campagne de s'étoffer... dans le temps
Ou alors on peut faire une campagne ouverte, un peu à la manière des
scénaristes de séries télévisées américaines ; qui prétendent être les
dépositaires d'un Grand Secret, que tout est prévu et ficelé de longue
date, que nous, spectateurs avides, on va bien être surpris quand on va
tout comprendre à la fin... Mais en réalité ils n'ont pas la moindre
idée de ou ils vont , ils passe leur temps à réadapter le plot au fur et à mesure des saisons (X-Files, LOST, etc.)



Sauf que ça sous-entend de ne jamais vraiment boucler la campagne, ce
qui me semble aller à l'encontre du projet initial. Et puis en plus,
c'est pas très "vendeur" comme concept .

le gnou a écrit:
J'aurais bien aimé une structure permettant qu'un gars ayant l'inspi dans 1 an ajoute son petit truc à l'édifice.
Du coup, tu prévois de finir le projet un jour ? Parce que là ça donne
plutôt l'impression d'une campagne perpétuelle. Attention, c'est pas
une critique
. C'est juste pour savoir. Ou alors, ce que tu avais véritablement en
tête c'était plutôt un "décors de campagne". A la manière du Monde des
Ténèbres de WW.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://riddle-s-corner.editboard.com
Riddle
Patronne
avatar

Nombre de messages : 966
Age : 42
Localisation : Versailles
Date d'inscription : 21/12/2006

MessageSujet: Re: Reprise du fil de discussion de casus-no   Ven 13 Juin - 20:09

le gnou a écrit:

En fait, je suis le scénariste occulte de toutes vos séries à suspens
préférées... Je suis en train d'écrire la saison 23 de Lost, la 42ème
de Prison Break et je connais la fin ultime d'X-files et des 4400



Non sérieusement, j'aimerais faire un truc avec une vraie fin mais où
les MJs peuvent ajouter leurs petites histoires historiques comme ils
veulent pour arriver à cette fin.

Nolendur a écrit:

Oui, je vois. Donc il faudrait que la justification des flash-back
historiques soit suffisamment souple pour pouvoir ajouter ou retirer
une brique sans mettre l'ensemble en péril. Et le même système pourrait
être ce qui empêche un scénario foiré de mettre en l'air toute la
campagne.



Hmm, ça vaut le coup d'y réfléchir sérieusement : un prétexte à la
fois indispensable au Big Plot, mais suffisamment souple pour être
amendé en fonction des besoins.

le chacal a écrit:
Je suis tenté de commencer à réfléchir à un
scénar dans une hypothétique atlantide (période -12000 ans), selon les
hypothèses de base que j'avais posées plus haut dans le fred...

Nolendur a écrit:

Chouette, déjà 2 personnes qui commencent à réfléchir à un scénar. Je pense que les choses prennent le bon chemin !

le gnou a écrit:
(en réponse à Nolendur)
Oui...

A la base, j'avais pensé à un truc fumeux genre Balance Cosmique ou à
la Fin des Temps (du point de vue biblique, donc un moment bien défini
de l'Histoire, forcment dans le Futur), les "+" et les "-" de
l'Humanité étaient comptabilisés pour atteindre :

- la Jérusalem Céleste (nouveau stade de l'évolution des hommes,
genre les hommes dans les étoiles au même titre que les ETs évolués, le
côté "fils des Etoiles" étant ici revendiqué)
OU

- Armagedon (Expérience ET ayant foirée, la Terre est détruite)



A l'origine, je ne pensais pas faire vraiment de méga plot final. Quand
mes joueurs en auraient eu marre de se balader dans le temps, on
reprennait enssemble les scénars et on faisait un méga debriefing en
comptant les points.

Et au final, ou bien les PJs entraient dans le joli vaiseau qui
fait "bip bip biiip biippp" façon rencontre du Troisième type ou bien
assistaient impuissants au même vaisseau qui détruisait la planète.



Mais bon, moi j'ai des joueurs que cela ne dérangeraient pas trop
pour peu qu'ils aient eu leurs comptes dans les aventures historiques
et parce que j'aurais pris le soin de leur expliquer que ce sont LEURS
actions dans les scénars qui aboutissent à ce résultat. Maintenant, ce
n'est pas le cas de tous...

Sinon, pour le Système, on part sur du grand classique en hommage à Réseau Dvin : BasiC ?

Moi Moi Moi a écrit:
je commence à cogiter un épisode napoléonien en Egypte et un autre au retour de Cortez en Europe...

Arkady a écrit:
e rajoute une pierre pour les Fans des XPs.

Ce n'est pas parce qu'on part sur une idée de Persos pré-tirés One-Shot qu'il ne peut y avoir d'XP.

Je m'explique : qu'est-ce qui vous empêche, pour chaque scénario
"historique", d'en faire une mini-campagne en 3,4 ou 10 parties ? Avec
gain d'XPs à chaque fois ? La quête d'un seul morceau de Crystal
pourrait être l'aventure d'une dizaine d'années, entre les recherches
(dans des endroits sombres et dangereux), le voyage, l'exploration, la
concurrence...

Le seul truc, c'est que, tôt ou tard, il faudra changer d'époque et de persos !



Sinon, combien de Fragments ? Ce n'est pas que ça limite le nombre
de scénarii, mais bon, ça devrait le restreindre quand même...

Après, il y a toujours les possibilités de passage à l'ennemi d'un
membre de l'organisation avec un Fragment, l'attaque sur le QG
principal, etc...

le gnou a écrit:

Pourquoi pas ?

C'est ce que je voulais dire dans les pré-requis : pas de voyage à
travers le temps, donc des one-shoots mais pouvant former des
"mini-campagnes" enchainant quelques scénarii. La base est le scénar
1-2 soirées mais rien n'empêche de faire plus si c'est souhaité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://riddle-s-corner.editboard.com
Riddle
Patronne
avatar

Nombre de messages : 966
Age : 42
Localisation : Versailles
Date d'inscription : 21/12/2006

MessageSujet: Re: Reprise du fil de discussion de casus-no   Ven 13 Juin - 20:15

von a écrit:
ous m'excuserez de revenir sur le sujet depuis
le début, mais voial, j'ai pas mal cogité ce week end, et je suis
arrivé avec quelques idées. je me déats encore avec beaucoup de chose.



ce qui me gene le plus dans l'histoire des scénarios "sans voyage"
c'est leur abscence d'intéret sans "liant" historique. ils ne prennet
leur intéret que dans le cadre de la construction d'une historie
secrete, garder les enfants du christ, la vérité des druides, ou toute
autre idée.



je vous livre doinc l'état de mes élucubrations, avec tout le
respect que je dois au travail collaboratif : sans ppérimètre défini à
aujourd'hui, je pense que nous sommes encore en phase de cogitation :-)







Le voyage dans le temps a été rendu possible à un coût relativement
faible. Les différentes agences gouvernementales et
non-gouvernementales s’affrontent dans des coups fourrés dans le passé,
tandis que les gouvernements jurent adhérer strictement au 4eme
protocole, c'est-à-dire l’interdiction du voyage dans le passé, car les
paradoxes se payent cash dans le présent, sous la forme d’invasions des
possibles. La grande question est de savoir pourquoi aucune trace de
voyageur du futur n’a été trouvée.



2- les idées de travail :



a. Le voyage dans le passé a été rendu possible suite à l’explosion
de la bombe atomique. La fission nucléaire canalisée permet de projeter
dans le passé des équipements inertes, pas de matériel biologique
vivant. La seule manière, jusqu'à très récemment, d’intervenir dans le
passé était limité à l’exploration et à l’envoie de drones, caméras et
autres matériels d’enregistrement qui ensuite allaient s’enterrer dans
des endroits surs (les églises, principalement, et certains endroits
très reculés). La technologie du voyage dans le passé doit être
suffisamment disponible pour multiplie les ennemis (Iraniens, grosses
corpso etc..)

b. La technologie a ensuite suffisamment évoluée pour que des
équipes d’agents soient envoyés dans le passé, sous au moins deux
formes :

i. Des morts animés, façon Universal Soldier

ii. Des robots, façon terminator,

iii. Des drones minuscules contenant l’esprit d’une personne, qui
se connectent au premier venu, et qui lui volent le « corps ». on tient
la l’origine des légendes de loups-garous et de doppelgangers

c. Intervenir sur le passé à grande échelle conduit à des «
backdraft » dans le présent, ou subitement un wormhole s’ouvre et ou
les futurs possible tentent d’éradiquer le présent pour prendre leur
place. Cela peut aller d’une invasion par des Chevaliers teutoniques
maitres de l’Europe en 1870 à des hommes-singes cannibales. Le MJ
tient, par scénario dans le passé, une table de « paradoxe ». Dès que
celui-ci est trop important, un évènement se déclenche dans le présent.
Three miles Island, Tchernobyl, sont des exemples de paradoxes bien
pourris ayant éclaté dans le présent. D’autres sont beaucoup plus
subtiles, comme une équipe de janissaires tentant par touts les moyens
de rétablir la sublime porte. Ca ne va jamais très loin en règle
générale. Mais qui est réellement Oussama (a part un fou furieux, je
veux dire ?).

d. Les précautions à prendre avant de partir dans le passé sont
donc énormes. Il faut bien s’assurer que les impacts seront limités, et
donc tout le travail des historiens et des généalogistes est de savoir
qi descend de qui, qui était ou à quel moment, en plus de déchiffrer
aujourd’hui les points les plus critiques des histoires et folklore
pour voir qui a pu manipuler le passé. C’est un des grands combats de
Maintenant, savoir qui a fait quoi à quel moment.

e. On ne sait pas pourquoi il n’y a pas de voyageur du futur. Soit
le paradoxe les as tué, soit le futur est par nature « non encore avenu
», soit le Futur voudra lancer l’invasion d’ici quelques années, à
Maintenant +10.

f. Le crystal, c’est un bouchon qui scelle les wormholes du
paradoxe. Qui les a mis la ? comment ? pourquoi y a-t-il un du paradoxe
à un moment ou le voyage dans le temps n’était pas possible, cela reste
à définir.

g. Ces « bouchons » correspondent aussi aux reset du passé, au
moment ou une « hard copy » du monde est faite. Quelques soient les
interventions dans le passé, ces périodes bloquent les « vagues de
conséquence », le cours du temps reprend sa normalité.

Sprotj a écrit:
Je trouve le tout très interessant, mais je trouve qu'il manque :



- D'un grand méchant récurant à travers les scénarios (les MIB, universal-soldiers, terminators dont on parle ci -dessus ?).



- D'un méta-scénario englobant le pourquoi les PJs sont témoins de
toutes ces aventures vécues par flashback à travers les époques.



- D'une fin prévue.



Il a été question de personne pouvant rajouter une idée d'ici un an
sans perturber le tout. Je pense que s'il sagit d'un scénario complet,
c'est une bonne idée, mais ça ne doit pas se faire au détriment d'une
fin prévue des maintenant.



A mon humble avis, c'est comme écrire un roman sans savoir la fin.
C'est la porte ouverte à délayer, perdre de sa substance et de son fil
directeur (qui a parlé de la Roue du Temps ?).



Bref il faut selon moi un début cohérent (pourquoi les persos sont
là, pourquoi visionnent ils toutes ces aventures, etc...) et une fin,
un but au scénario. Sans doutes quelque chose qui ne sera possible
qu'après avoir fait la synthèse de ce qui a été fait par plein de gens
à travers le temps, et d'en tirer une conclusion, un message, pour
éviter un désastre à l'époque initiale

le gnou a écrit:
Je serais plus dans le trip de la serie BD "le Triangle Secret" en fait :



- une intrigue moderne pour comprendre et un truc à découvrir au final,

- des scénars dans le passé permettant de "vivre" les évenements qu'il faut comprendre dans l'enquête du présent.



L'idée c'est de dire :



- 10-13 octobre 1307 : les personnages sont dans un scenario où ils
incarnent des Templiers dans les 3 derniers jours avant l'ordre
d'arrestation de l'ensemble des templiers par Philippe Le Bel. Ils ont
une mission : sauvegarder le Trésor du Temple en le prenant en charge
et en le remettant à Robert de Lartigny.



- 2008 : Le Crystal était aux mains des templiers en 1307. mais le
12 octobre, une trahison les a conduit à le planquer ailleurs, dans les
quelques heures précédant l'ordre d'arrestation. Un petit groupe
désigné semble avoir réussit (ou échoué) selon cette chronique que nous
venons de trouver.
Son auteur, Robert de Lartigny, écrit qu'il a reçu le Crystal de ces
gars et qu'il l'a planqué dans un endroit désigné comme étant entre le
Midi et le Minuit de la Chèvre et du Bailly. hum... Chèvre et Bailly...
ce sont des commanderies prêts de Troie non ? Là ou le Professeur Cogna
a été retrouvé assassiné par les Frères de Sang non ?



Bref, l'idée, c'est de faire d'abord un scénar "historique" ou tu
vis un événement puis un scénar "actuel" qui dévoile des choses et
permet de courrir aprés le Crystal pour en faire quelque chose au
final.



Et on peut trés bien par ce biais mixé les époques pour ne pas
faire de "linéaire" puisque par exemple les joueurs peuvent avoir vent
de la chronique de Lartigny qui a été découverte en 1870 non loin de
Sedan par hasard par un groupe de vaillants soldats devant défendre le
flanc gauche de l'armée de Napoléon III en tenant une position. Une
explosion leur à permis de découvrir l'entrée d'un souterrain...



Mon idée de mettre des aventures supplémentaires reste valable
puisqu'une histoire dans le passé implique "simplement" une nouvelle
péripétie ans le présent.

von a écrit:

ca change donc completement mon point de vue.



c'est tres intéressant, mais comment empeches tu les joueurs de spoiler le présent avec leurs connaissances du passé ?

LordElric a écrit:
Justement, je crois que l'exemple de Legnou l'explicite fort bien :



- scénario du passé : les joueurs transmettent le Crystal d'un individu X à un individu Y



- scénario du présent : les joueurs découvrent une énigme révélant
où Y a caché le Crystal. Ils la décryptent, mais ne trouvent rien sur
place : le Crystal a déjà été trouvé entre l'époque du précédent
scénario et le présent



- nouveau scénario du passé : où l'on découvre grâce à qui et dans
quelles circonstances le Crystal est passé de la cachette d'Y à celle
de Z



- scénario du présent : les joueurs ont remonté la trace jusqu'à Z...

le gnou a écrit:

dans le passé, ils vivent des événements.

Dans le présent, il font un jeu de piste sur la base de ce qui s'est passé juste aprés les événements vécus.



Relis mon exemple :



En 1307, les PJs sauvent le Crystal (Trésor du Temple) qui est, si tout
se passe bien, donné à Robert de Lartigny. Toute cette aventure est à
déterminée et forme donc un one-shoot.



Dans le présent, les PJs cherchent ce que Robert de Lartigny en a
fait. Et ça c'est pas dit, hormis dans une chronique que les PJs vont
devoir chercher/decrypter pour avancer dans l'intrigue.



Autrement dit, on part sur une histoire esotérique contemporaine
bien tordue basée sur des événements historiques/Mythiques. Les "zones
d'ombres" forment le pitch des intrigues historiques.
Un peu comme dans les livres genre Odysée quand il est écrit qu'aprés
30 jours de navigation et bien des péripéties, les Héros arrivent enfin
sur l'Ile Duglu. L'aventure "historique" se passe dans les 30 jours
avec bien des péripéties.



Votre avis ?

Nolendur a écrit:

Ca me semble solide
. Je crois qu'il y a là de quoi faire quelque chose d'efficace. En
plus, avec cette structure, l'écriture du meta-plot peut facilement
attendre d'avoir rassemblé suffisamment de scénarios historiques. Je
veux dire qu'on peut facilement mettre en scène la
recherche/protection/dissimulation/transfert/etc. d'un crystal ou de
toute chose apparenté sans avoir à connaître par avance l'utilité de
cette quête dans la trame globale. Du moins dans un premier temps...

Blafard a écrit:
Il faudra juste veiller à ne pas trop linéariser pour égayer la réflexion des PJ.



Une série de 2 on shot donne un indice X,

une série de 3 donne l'indice Y



et au lieu que Y amène à Z via une intrigue du passé, on pourra
intercaler une aventure contemporaine telle que X+Y amène à Z dans el
présent qui amènera à T dans la passé.



et je m'arrête là parce qu'après je ne sais plus quelle lettre utiliser.

Nolendur a écrit:

Je suis d'accord. Je pense d'ailleurs que l'une des parties les plus
ardues du projet résidera dans la mise au point de la campagne
contemporaine. Mais "à vaincre sans péril..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://riddle-s-corner.editboard.com
Riddle
Patronne
avatar

Nombre de messages : 966
Age : 42
Localisation : Versailles
Date d'inscription : 21/12/2006

MessageSujet: Re: Reprise du fil de discussion de casus-no   Ven 13 Juin - 20:18

le chacal a écrit:
On peut aussi commencer la campagne par une date "médiane".



Je m'explique : Les PJ du présent ont découvert dans les archives
l'existence du crystal à une époque X (Disons 1589 au hasard). Du coup,
ils vont sans doute s'intéresser soit à ce qu'il est devenu (et
étudierons les époques ultérieures) soit d'où il vient (et là, il
chercheront aux époques antérieures jusqu'à...)



Les deux recherches sont différentes : l'une permet de déterminer
ce qu'il est devenu, afin de le retrouver, l'autre de remonter ses
origines pour savoir qui l'a créé et surtout ce à quoi il sert
réellement.


D'ailleurs, ces deux quêtes peuvent très bien n'apporter aucune réponse valable ou définitive...

le gnou a écrit:

Ca c'est pas mal pour un début de quête contemporaine.



J'ai d'ailleurs une scéne qui pourrait servir d'intro et qui me semble pas mal pour lancer l'affaire :



un des PJ reçois par la Poste une lettre.

A l'intérieur, une clé de consigne.

Rien d'autre, pas de nom, juste le tampon de la gare de Geneve (par exemple).



En allant voir à la consigne, il trouve un livre ou ce que vous voulez.

Et des gars cherchent à le lui piquer (première action mettant en scène les méchants).



Plusieurs pistes dès lors :

- c'est quoi ce truc ? (ah ? ça date de 1589 ? Et ça parle de quoi ? Et c'est arrivé à la Gare de Lyon comment ?)

- pourquoi moi ? (une bête erreur d'homonymie d'un gars super pressé postant à Genève peut être ?)

- c'est qui ces gars ?



Je rappelle qu'on est dans du "JdR de gare" donc courses poursuites et rebondissements multiples.

von a écrit:
ben parfait.



bon, j'aurais pas de samourais avec un hélicoptere en 1657, mais je vais me rattraper avec des ninjas en 20**.

Sprotj a écrit:
Dans un scénario on pourrait apprendre qu'une
famille liée au méchant de l'histoire tente de générations en
générations de récupérer le crystal (ils l'ont sans doutes fait
plusieurs fois avant de le reperdre). Bref, ça peut faire des ennemis
récurent dans plusieurs scénarios.



Si les Pjs ont la curiosité de savoir ce que cette famille est
devenue dans le présent, ils découvrent qu'avec l'arrivée des
inscriptions de naissances il y a plusieurs siècles, cette famille
s'est ramifiée et a donné plusieurs variantes orthographiques genre
Duglu a donné Dukhlu en inde, Tukul en Amerique centrale et Du Gleu en
France.



"Du Gleu"... Tiens mais ce n'est pas le nom de jeune fille de la fiancée du supérieur direct des PJs ?



Et paf, une info du passé remonte jusqu'au présent.



Ca peut être aussi des trucs complètement pour le fun, mais qui
donnent de la profondeur aux personnages (TRES important de mon point
de vue).



Jim Duglu, un des PJ, a marqué dans son BG de départ que son grand
père, Auguste Duglu, est mort pendant la grande guerre d'un éclat
d'obus allemand.



Quand le groupe est amené à jouer (après moultes scénarios) à cette
époque, le Pj en question, qui joue alors un soldat de base est sauvé
par un certain auguste. Tiquera ? Tiquera pas ?



Si on part sur une optique "Les PJ du présent sont renvoyés dans le
corps d'hommes du passé", on peut imaginer que ses compagnons le
mettront en garde sur le thème "il ne faut pas changer le passé" (mais
le peuvent-ils, de toutes façons ?). Le personnage du passé joué par
Jim, verra arriver la mort dans l'âme le jour fatidique et témoignera
de la dernière charge de son grand père.



Si on part dans une optique "les joueurs visualisent le passé comme
une bande vidéo", le joueur pourra tout de même avoir la larme à l'œil
de témoigner de la mort de son grand père, et avoir le plaisir de
rencontrer un homme qu'il n'avait jamais connu de son vivant.



Moi je ne masterise que pour ce gerne de clins d'oeils... Et je
pense que c'est ce que mes joueurs cherchent en jouant à mes parties.
Les scénarios eux-même ne sont que des excuses



A partir de là on peut aussi, pour un PJ veuf ou célibataire né par
exemple en 1975, faire jouer une histoire très récente où il voit ce
que devient une jeune femme sur qui il avait craqué complètement quand
il était étudiant... Sitôt le visionage du scénario terminé, le Pj
s'arrange, ça alors, pour la croiser dans la rue et renoue une vieille
histoire d'amour mal finie...



Bref vous voyez le topo. Pas vraiment important pour l'intrigue, quoique... Mais moi j'adore.



Et d'ailleurs, qui sait. Un peu à la façon de la vieille série Code
Quantum, les joueurs pourraient croire être investis d'une mission
super importante pour sauver le monde, alors qu'au final ils ne sont là
que pour changer de petites choses dans des petites vies (la leur et
celles de leurs proches).



D'ailleurs, maintenant que j'y pense, ça ressemble beaucoup au
thème de cette série ce qu'on veut faire ! Je n'y avais pas pensé...



Bon bref, parenthèse terminée, on vise un meta-plot de quelle
nature ? Pourquoi les joueurs sont ils réunis pour visionner le passé ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://riddle-s-corner.editboard.com
Riddle
Patronne
avatar

Nombre de messages : 966
Age : 42
Localisation : Versailles
Date d'inscription : 21/12/2006

MessageSujet: Re: Reprise du fil de discussion de casus-no   Ven 13 Juin - 20:23

Moi Moi Moi a écrit:
hum...





et si... tous les pj étaient des sortes de "psis" et que leur pouvoirs
réunis leur permettent d'investir le passé via la pensée... ils
revivraient les évènements de gens qui auraient possédé ou cotoyé le
crystal(là, z'êtes contents?) et que cette action de revivre le passé
soit le seul moyen de localiser rapidement les facettes perdues... ça
donnerait: une scéance de "spiritisme"(=scénario dans le passé) suivie
d'une expédition pour récupérer la facette(=scénario"action") ce serait
une course contre la montre entre eux et leur nemesis qui rechercherait
aussi le crystal mais qui disposerait d'un autre moyen de trouver les
facettes... imaginons qu'un scinetifique allemeand est mis au point un
détecteur qui capterait les ondes émises par les facettes par
exemple... c'est très éfficace mais ça ne marche qu'à courte distance,
c'est très gourmand en énergie, c'est lourd à déplacer...

le gnou a écrit:

Des cerveaux en "résonnance" avec le Crystal ?

Donc un Crystal qui "appelle" des gens pour être reconstitué ?

Le crystal serait-il alors une forme de vie alien Minérale ?

Un "morceau" qui s'est détaché lors du passage d'un "bloc mère" (théorie de la météorite pour la fin des dinosaures) ?

Moi, encore a écrit:
oui oui c'est un des deux seuls truc marrants
que j'ai réussi à choper dans la lecture le Quantum Rose... la
Résonnance... et la justification du grouper c'est qu'il faut être
plusieurs pour que ça marche... en ce cas on pourrait imaginer que la
machine des ennemis soit une cuve conteant plusieurs cerveaux
adéquats...

le gnou, toujours a écrit:

Plus drôle et basé sur un truc de Traveller je crois : une Entitée
minérale envoie des parties de son "être" pour envahire des planètes.
Ces minéraux sont géniaux pour les ordinateurs (processeurs, etc...) et
toute la Civilisation repose désormais dessus (permet le voyage dans
l'espace, etc, etc...).

A un moment donné, tout tombe en panne et l'entité prend le pouvoir !



Dans le passé, le Crystal a essayé d'attirer l'attention sur lui par les "miracles", etc...

Aux dernières nouvelles, c'est bon, les Crosoft et autres Intel ne
jurent que par ses propriétés pour les Next Gen Ordi de la Toile.



Truc habituel : en 2200, l'Entitée à pris le pouvoir.

Des "resistants" envoient un avertissement dans le passé avec comme "ordre" de détruire le Crystal.



Choix :

- conserver le Crystal : Bons technologiques et culturels, etc... jusqu'à la prise de contrôle par l'entité. Gain court terme.

- détruire le Crystal : sauver l'Humanité mais évolution moins rapide. Gain long terme.



Avantage :

Avant de comprendre, les PJs "actuels" vont probablement essayés de sauver le Crystal pour ensuite chercher à le détruire.



Bref, les "gentils" sont les "méchants" et inversement... mais sans encore le savoir.



J'aime bien parce que pour une fois, l'envahisseur est vraiment
différent. Et cette idée pour un minéral de se rendre indispenssable
pour prendre le pouvoir est tés bonne et surtout trés logique : comment
un simple caillou peut-il asservir des organiques ?

Philippe Tromeur a écrit:
Ce que tu racontes, se rapproche plutôt de Terminator



Dans le scénario Signal GK pour Classic Traveller, l'entité cristalline intelligente est découverte par un groupe de PJ, puis envoyée dans un un labo.

Une trentaine d'année plus tard (a la fin de la période Megatraveller),
elle est plutôt utilisée pour former la base d'un Virus / IA à
personnalités multiples, utilisé à fins militaires, mais qui finit par
envahir tous les systèmes. C'est la base du contexte de Traveller the New Era.

A l'époque de Traveller 1248,
une cinquantaine d'années plus tard, l'humanité a fait la paix avec le
Virus, dont certaines "branches" sont devenues des alliées du nouvel
Imperium. En revanche, d'autres branches ont fait un pacte avec les
seigneurs de guerre Centaures...

le gnou a écrit:

Voilà...

C'est ça, New Era !!!!

Merci Phil.



Pour terminator, le méchant c'est l'ordi, pas une entité minérale venue de l'espaaaaaace non ?

Philippe Tromeur a écrit:
L'ordi a été construit à partir d'une
technologie futuriste, ça reste dans le thème de l'utilisation d'un
"bidule venu d'ailleurs" qui finit par se rendre indispensable et se
rebelle.



(Dans La Mutante, c'est un peu le même thème, mais version biotechnologie génétique).

le gnou a écrit:

ça gène certain dans le trip "jdr de gare" ratissant large ?

Votre avis ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://riddle-s-corner.editboard.com
Riddle
Patronne
avatar

Nombre de messages : 966
Age : 42
Localisation : Versailles
Date d'inscription : 21/12/2006

MessageSujet: Re: Reprise du fil de discussion de casus-no   Ven 13 Juin - 20:30

Blafard a écrit:
Ratisser large n'est pas un souci tant que ça reste cohérent. Si ca devient gratuit et ne sert pas le propos, bof lol

le gnou a écrit:

donc t'aime pas ?

Si la "majorité" aime pas, Plonk (l'idée pas celui/celle qui aime pas...) et suite du brainstorm...

Blafard a écrit:
Non je n'ai pas dit ça. Je dis juste que ça ne doit pas être gratuit.



Par exemple dans la saison 3 de 24, la fille de Jack rencontre un
cougar en pleine forêt. Il sont avoué ensuite que c'était gratuit. Ils
n'avaient aucune idée de quoi faire faire à cette écervelée alors ils
ont dit "Et si on mettait un cougar ?" Ca ne sert à rien, même pas à
l'ambiance, c'est de la pollution.



Sans vouloir dévoiler une ébauche de scénario que j'ai commencé
pour cette chronique, j'ai un "mutant" qui intervient. Mais je suis
capable de l'expliquer et de le placer dans le contexte global de la
chronique. Ce n'est ni incohérent, ni sorti du chapeau :-)



Donc j'aime, clairement, mais pas sous n'importe quelle forme

Cuchulain qui floode a écrit:

Moi j'aime bien les trucs qui servent à rien. Sinon ça va faire l'effet
: "si vous voyez un fusil accroché au mur dans un film, quelqu'un va
s'en servir".

LordElric a écrit:
Bon, j'avoue que j'ai un peu décroché de la
partie méta-plot de la campagne. Surtout parce que cela va beaucoup
déprendre des scénarios historiques écrits. Et comme ceux-ci seront
l'oeuvre de personnes diverses, dont, je l'espère, votre serviteur, je
pense qu'il serait bon de laisser la plus grande marge de liberté
possible. Donc pour l'instant j'en suis resté à "campagne
ésotérico-pulp (ou -de gare) contemporaine que viennent éclairer des
épisodes se déroulant à différentes époques olus ou moins exotiques du
passé, impliquant à chaque fois le Crystal"



Et je me suis parti dans l'idée de voir ce que pouvait donner un
des ces épisodes historiques. Pour répondre à la demande ésotérique, je
me suis lancé un défi : faire jouer les PJs dans le cadre d'un épisode
mythologique connu, de sorte qu'une deuxième lecture, réservée aux
initiés, apparaisse à travers la narration qui nous en est parvenu.
Premiers constats, il semble que j'outrepasse de loin mes maigres
talents scénaristiques . Mais au moins cela fait une approche originale.



EDIT : par contre, à défaut de méta-plot, avoir plus de précision sur
ce que peut ou ne peut pas faire le Crystal, surtout dans une époque
dépourvue de technologie; pourrait s'avérer utile à ma réflexion.

encore Moi a écrit:
bah le truc de l'entité de cristal qui "envahit" ça a aussi été traité dans la dernière version de laelith...

LordElric a écrit:
Bon, en réfléchissant sur les éventuels pouvoirs du Crystal, mes réflexions m'ont amené à cela :



Le Crystal dispose de la faculté de modifier les probabilités au niveau
quantique en faveur de son possesseur. Dans les faits, cela se traduit
par une chance accrue, des coïncidences avatageuses et la tendance à
voir les évènements s'arranger en sa faveur dans les situations
tangentes. Un porteur non averti pourrait se croire favorisé par les
Dieux



Par contre, nombre de kabbales occultes pourraient se rendre compte
des capacités du Crystal. Aux moyens d'execices spécifiques,
ressemblant à des rituels ésotériques, elles pourraient trouver une
façon d'accroitre ce pouvoir entre les mains d'un porteur spécifique.
Et c'est ainsi qu'on pourrait voir surgir un Alexandre le Grand, un
Attila, un Gensis Kahn, voir plus tard un Napoléon ou un Hitler. Et
ainsi nombre de scénarios historiques pourraient mettre en scène des
PJs membre d'une kabbale adverse cherchant à récupérer le Crystal pour
contrecarrer les ambitions de ces conquérants (et le transmettre au
suivant )



Note : je pense qu'une partie de l'inspiration viens du tome 2 de la série de BD Mens Magna

Arkady a écrit:

[mode HS]Tiens, ça me rappelle Arcanes, Arcane Majeur, l'Histoire Secrète.



Revisiter l'Histoire grâce au Tarot ! Excellentes séries, par ailleurs. [/mode HS]

Sprotj a écrit:
Pour moi il faut encore déterminer qq éléments importants de la campagne :



- Qui est le méchant ?



Qui manipule les humains depuis l'aube des temps pour reconstruire le
cristal, ou qui est lui-même le cristal comme il a été proposé.



- Y a t-il un gentil ?



Le méchant a t-il un pendant du "bon" coté qui aiderait les PJs ?
Ne serait-il pas même au début de l'histoire qui nous intéresse en
recrutant les PJs ? est-il vraiment "bon" ou roule t-il pour lui-même ?



- Comment les PJs "voyagent"-ils ?



Sont il médiums ? Envoyés par une machine ? Magie ? Entité psychique qui les aide ?



- La conscience des PJs pendant l'aventure ?



Les Personnages joués par les joueurs seront de deux nature. Leur
personnage premier, qui joueront la campagne en connaissance de cause,
et leur "persona" dans les scénarios dans diverses époques.



Les personnages "primes" savent ce qu'ils font quand ils jouent à
l'époque ou se déroule la base de la campagne. Mais quand les joueurs
incarnent temporairement des personnes du passé, ont-elles conscience
de venir du futur et d'être sur place dans un but précis ? Où les
joueurs joueront ils des prétirés qui n'auront conscience que de leur
propre existence, comme si les personnages "primes" visionnaient leurs
aventure à travers un écran, sans avoir moyen d'influer sur les
événements ?



Quoi qu'il en soit, je tiens à dire que le fait de laisser à la
fois leur personnages aux joueurs et de leur filer en même temps un
nouveau prétiré à chaque scénario est une excellente idée.



Jouer des prétirés, c'est entretenir le défi d'un nouveau rôle à
chaque fois. Jouer son personnage, c'est laisser au joueur le plaisir
de l'évolution confortable. J'aime beaucoup le principe.

Ah oui et je tiens à ajouter que j'aime
énormément l'idée que tout vient à la base d'un rêve qui est envoyé aux
joueurs depuis le futur par des "résistants" d'une époque ou le mal a
triomphé.



Ça me rappelle je ne sais plus quel vieux film d'horreur qui se
passe dans une église ou une bande de jeunes chercheurs et autres font
tous le même rêve qui commence par "ceci c'est pas un rêve..." et je ne
sais plus quoi après.



Le titre m'échappe, c'est ce film ou une entité démoniaque était
gardée depuis des siècles par l'église dans un cylindre qui commence à
suinter un liquide noir.



Enfin bref, l'idée me plait beaucoup de s'enregistrer et de faire
écouter la bande à chaque début de partie. Ça a toujours son petit
effet sur les joueurs.



Je vois trop le MJ réunir ses joueurs et après quelque papotages
habituels genre "comment va ta femme", il leur demande de fermer les
yeux et de faire silence avant de lancer l'enregistrement "ceci n'est
pas un rêve... Nous vous parlons depuis le futur..."



J'adoOoore.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://riddle-s-corner.editboard.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Reprise du fil de discussion de casus-no   

Revenir en haut Aller en bas
 
Reprise du fil de discussion de casus-no
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Allaitement et reprise du travail : comment faire accepter les biberons ?
» reprise du travail/Allaitement
» sevrage partiel , diversification alimentaire reprise de travail
» [Discussion] Trouvailles H&M
» Création et Reprise d'entreprise - Adresses utiles

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Riddle's Corner :: Crystal: Le mythe Tombé du Ciel-
Sauter vers: