Riddle's Corner

forum de rolisteries, geekeries et autres délires
 
AccueilPortailGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Les Avatars

Aller en bas 
AuteurMessage
Riddle
Patronne
avatar

Nombre de messages : 966
Age : 41
Localisation : Versailles
Date d'inscription : 21/12/2006

MessageSujet: Les Avatars   Ven 12 Jan - 10:35

Tamsîl
La légende raconte qu'à l'occasion d'une éclipse du soleil, Oombar s'incarna encore et toujours sous la forme sinueuse d'un cobra aux écailles d'ombre...on raconte aussi, que lorsque le soleil perça à nouveau l'obscurité soudaine de ses rayons, le premier d'entre eux en miroitant sur les remous du Linamaz provoqués par l'avatar du dieu maléfique donnèrent naissance à Tamsîl.

Du scintillement des eaux bienfaitrices et dispensatrices de vie jaillit un avatar guerrier, symbiose de dieux bénéfiques conçu pour combattre le serpent du Chaos; Tamsîl comme tous les avatars de ce type naquît avec un corps humanoïde mais doté d'une tête animale, en l'occurence celle d'un ichneumon au pelage d'or et d'argent.

A peine sorti du sein "maternel", encore sur l'onde frémissante, Tamsîl gagna la rive du fleuve et suivit les traces de son ennemi dans le désert...Lorsqu'il découvrit enfin celui-ci, il s'était déjà gavé de tellement d'énergie magique contenue dans les sables irradiés du Désert des Mille Couleurs que Tamsîl, pourtant haut de trois fois un homme bien bâti, parraissait un nain face au serpent...Pourtant l'avatar ne recula pas devant sa mission et engagea sans tarder le combat, quii dura trois jours et trois nuits...finalement Tamsîl parvint à vaincre le serpent et le serpent parvint à vaincre Tamsîl, car le sable gorgé du sang maudit s'envolait contaminant et pervertissant tout là où il s'infiltrait...

Tamsîl invoqua un puissant rituel pour contenir le sable maudit dans la sablière où s'était déroulé le combat, mais ce sort exigeait en contre-partie que le lanceur restât à demeure à cet endroit précis...cinquante longues années durant Tamsîl monta la garde veillant à ce qu'aucun grain si minuscule soit-il ne s'échappa de l'enceinte qu'il avait créée...enfin peu à peu les nomades du désert vinrent lui rendre visite, elfes farouches sur leurs mantas des sables, nains nomades aux barbes ornées de perles multicolores, humains attirés par l'espoir de s'attirer les bonnes grâces d'un demi-dieu...

Un siècle et demi plus tard, doucement sans que personne ne sache exactement quand, Tamsîl laissa définitivement son enveloppe corporelle pour rejoindre le plan des dieux...Un mausolée fût construit autour de sa dépouille désormais relique d'une valeur incommensurable et des temples poussèrent frénétiquement autour du nouveau sanctuaire...un nouveau dieu était né!

Cette histoire est très récente, moins de trois cent ans, on trouve encore dans le désert quelques nomades qui ont connu le dernier des avatars guerriers.


Dernière édition par Riddle le Sam 22 Nov - 18:50, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://riddle-s-corner.editboard.com
Riddle
Patronne
avatar

Nombre de messages : 966
Age : 41
Localisation : Versailles
Date d'inscription : 21/12/2006

MessageSujet: Re: Les Avatars   Ven 12 Jan - 10:36

Nannk
Nannk fait lui aussi partie de ces avatars-guerriers qu'Alm et Linama envoient sur le plan matériel pour combattre les incarnations d'Oombar.

Pour les Oljadiens, Nannk est un dieu-gardien du Fleuve très important au quel on offre de nombreuses offrandes et qu'on fête plusieurs fois par an.

On le représente sous la forme d'un homme de haute stature à la peau lisse et dorée, au corps d'athlète tatoué de symboles mystiques; sa tête est celle d'un shill, un prédateur du fleuve tenant du crocodile et de la salamandre, une tête bleue couleur de saphir royal...

La légende raconte qu'une femelle shill d'une taille exceptionnelle décida d'ériger son nid dans les jardins du Shaïm. Lorsqu'ils s'aperçurent de cela, les jardiniers prirent peur(à raison) et appelèrent la Garde du souverain pour se débarrasser de la créature. Alors que les soldats s'approchaient prudemment, armés de piques du nid de la shill, l'officier remarqua un étrange reflet doré entre les pattes de la bête.

Informé de ce fait extraordinaire le Shaïm se rendit à la grande frayeur de la Cour au nid de la shill. Le Shaïm s'inclina profondément devant la femelle qui après avoir grogné un peu recula et se déporta pour laisser libre-champ au souverain...celui-ci prit l'œuf d'or dans ses mains l'éleva vers le soleil flamboyant et déclara:
"Bénie soit ce jour où les dieux m'offrent tout à la fois shaïma et héritier."
Il fit déverser des tonnes de sables magiques dans la salle du trône, fit creuser une piscine près de cette couveuse et suivi de la femelle et portant l'oeuf, rentra dans son palais....Au bout de trois mois , l'œuf se fendilla et révéla un enfant potelé et doré à la tête de shill, une tête aux écailles bleues. Le Shaïm le nomma Nannk et on lui offrit les meilleurs soins et la meilleure des éducation, il grandit très vite, bien plus rapidement que n'importe quel mortel, si bien qu'à dix ans il en paraissait vingt. Alors les astrologues royaux annoncèrent que la conjonction durant laquelle un avatar d'Oombar apparaîtrait était désormais proche...
Le Voile d'Oombar, c'est-à-dire une éclipse solaire, s'abattit sur Oljad ainsi que les Oracles l'avaient prédit, et des eaux mouvantes du fleuve enténébré surgit une monstrueuse et gigantesque murène du Linamaz
Nannk, depuis des jours déjà, était sur le qui-vive, harnaché et purifié par les prêtres, équipé des armes d'or et d'argent forgées sur l'ordre du shaïm son père.
Sans plus attendre, et avant que le monstre n'est commencé a tout ravager et souiller sur son passage, Nannk se jeta dans la bataille.
La danse mortelle de lumière et de ténèbres dura sept jours et sept nuits, durant lesquels ni le soleil, ni la lune ne vinrent transpercer le Voile d'Ombre; mais quand le monstre fût enfin terrassé, Nannk, pour éviter que le sang du démon ne vienne souiller les eaux du fleuve sacré et les terres luxuriantes d'Oljad, bût le poison qui se déversait des blessures de son ennemi...
Mortellement empoisonné il trouva en lui l'ultime force de se trainer vers la berge des jardins du palais... Et expira à l'endroit même où la femelle shill avait pondu l'œuf d'or.
Le shaïm son père ordonna la construction d'un mausolée à cet endroit et des bassins pour la shill et les sœurs animales de Nannk. Depuis, les lieux ont pris la réputation de sanctuaire oraculaire, rendus sous la forme du comportement des femelles shill qui y vivent... On dit même que malgré le temps écoulé, certaines des plus grosses femelles sont la mère et les sœurs de Nannk.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://riddle-s-corner.editboard.com
 
Les Avatars
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un petit gif tout mimi
» Comment mettre un avatar ?
» -Margarit.aa* Créations. (a)
» AVATARS
» L'INDE les palais

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Riddle's Corner :: Paorn-
Sauter vers: